Sélectionner une page

Au moment de faire la liste de vos bonnes résolutions pour 2020, vous avez prévu de vous mettre au yoga. Cette pratique ancestrale originaire d’Inde vise à unir le corps et l’esprit, vous aide à vous sentir mieux dans votre peau, intervient dans la lutte contre les douleurs et participe activement à la réduction du stress. Vous l’aurez compris, cette discipline vous propose des bénéfices considérables. Aussi, pour débuter dans les meilleures conditions possible, nous vous proposons 10 conseils, qui vous permettront de profiter pleinement de votre expérience.

Conseil n° 1 : oubliez toutes les idées reçues autour du yoga

– « Le yoga ? Il faut être souple pour le pratiquer ! »

– « Le yoga ? Ce n’est pas vraiment un sport, ça ne fait pas transpirer. »

– « Le yoga ? C’est un sport de bobo ! »

– « Le yoga ? C’est une secte ! »

Vous avez certainement déjà entendu ce genre d’assertions, venant de la bouche de personnes qui n’ont certainement jamais pratiqué cette discipline. C’est vrai, le yoga souffre de très nombreuses idées reçues. Aussi, il est essentiel de bien se renseigner, sur des médias fiables ou grâce à des ouvrages sérieux, pour en savoir plus concernant cette pratique.

Si vous souhaitez pratiquer ce sport, c’est certainement parce que vous avez entendu parler de ses bienfaits sur le stress, sur la souplesse, mais également dans la réduction des douleurs, ou encore sur les bénéfices relatifs au sommeil. De ce fait, rien ne devrait vous empêcher de tester cette discipline, et encore moins les a priori de personnes mal renseignées.

Conseil n° 2 : éviter les blessures, en suivant les conseils d’un professionnel

Le yoga, comme n’importe quel sport, peut entraîner des blessures. Cela est vrai, surtout si vous décidez de vous lancer seul, sans un guide pour pratiquer. Sur Internet, vous trouverez de très nombreuses vidéos qui vous indiquent les bons placements, ainsi que les erreurs à éviter. D’autre part, des associations et des clubs partout en France vous proposent des cours accessibles à tous les niveaux. N’hésitez pas à vous inscrire, afin d’éviter de vous blesser en pratiquant seul (et mal) !

Conseil n° 3 : être bien équipé est indispensable

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le yoga ne se pratique pas avec n’importe quel vêtement. En effet, afin d’être à l’aise dans vos mouvements et d’obtenir l’étirement attendu, il est préférable d’investir dans un équipement adapté, près du corps mais pas moulant. Avec des vêtements adaptés pour la pratique du yoga, mettez toutes les chances de votre côté pour apprécier l’expérience.

Posture de yoga

Conseil n° 4 : retirer tous les accessoires qui pourraient vous gêner dans votre pratique

Certaines postures de yoga impliquent d’avoir la tête en bas, de tenir en équilibre sur une jambe ou encore de vous allonger. De ce fait, nous vous suggérons de retirer vos colliers, bagues et autres boucles d’oreilles, qui pourraient vous gêner pendant votre pratique.

Conseil n° 5 : investir dans un tapis de yoga adapté

Pour exécuter les asanas (ou postures de yoga), il est absolument essentiel de profiter d’une certaine stabilité. Aussi, investir dans un bon tapis de yoga, conçu dans un matériau antidérapant, est vivement recommandé, toujours dans l’objectif d’éviter les blessures et de profiter pleinement de votre pratique. Rassurez-vous : on retrouve des tapis de yoga dans tous les magasins spécialisés dans le sport, à des prix attractifs.

Conseil n° 6 : ne pas hésiter à changer de prof

Comme nous l’avons dit précédemment, des cours de yoga sont disponibles partout en France. Vous avez choisi cette solution pour découvrir le yoga, mais vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre professeur ? Dans ce cas, il ne faut surtout pas hésiter à en changer. C’est vrai, il est crucial d’être en confiance avec ce professionnel, afin de tirer tous les bénéfices de cette pratique. Aussi, n’hésitez pas à tester plusieurs cours (généralement, la première séance est offerte), afin de trouver le yogi qui correspond à vos attentes et qui vous permettra de progresser.

Conseil n° 7 : si vous pratiquez à la maison, aménagez votre espace

Vous avez choisi de pratiquer à votre domicile, à l’aide de vidéos YouTube par exemple ? Dans ce cas, il convient d’aménager votre espace de pratique. Veillez à laisser suffisamment de place autour de votre tapis, afin de vous permettre de réaliser des exercices sollicitant les bras ou les jambes. De plus, pour apprécier votre séance, il est essentiel de se sentir à l’aise. Aussi, nous vous encourageons à revoir l’agencement de l’espace, pour apaiser votre esprit avant de pratiquer.

Conseil n° 8 : tester plusieurs types de yoga, afin de trouver celui qui vous convient

Le saviez-vous ? Il existe plus d’une dizaine de yogas différents. Nous pouvons citer, par exemple, le yoga vinyasa, qui est une pratique plus dynamique, le hatha yoga, la version traditionnelle de cette discipline, le yin yoga, une pratique méditative, le yoga nidra, aussi appelé yoga du sommeil, etc. Aussi, afin de trouver le yoga qui correspond à votre personnalité et à vos préférences, il n’y a pas de secret : il faut tester les différentes variantes.

Sachez également que tous les types de yoga ne vous apportent pas les mêmes bienfaits. Aussi, il convient de faire le point sur vos besoins avant de vous lancer dans une pratique, afin de profiter pleinement de votre expérience.

Yoga en intérieur

Conseil n° 9 : choisissez le bon moment pour pratiquer

La pratique du yoga nécessite d’être au calme, dans un état d’esprit serein. De ce fait, évitez de vous installer sur votre tapis lorsque vos enfants sont en pleine séance de jeu par exemple. Privilégiez un moment zen, lorsque vous êtes seul chez vous par exemple. Le matin est certainement le meilleur moment pour pratiquer alors, n’hésitez pas à vous lever 20 minutes plus tôt, pour vous exercer sereinement.

Conseil n° 10 : appréciez !

Le yoga vous incite à vous concentrer sur le moment présent. Aussi, pendant votre pratique, laissez vos soucis et vos contrariétés de côté, pour vous accorder un moment rien qu’à vous. C’est l’occasion idéale pour lâcher prise, et apprécier pleinement toutes les postures qui composent votre séance.