Sélectionner une page

Les stimulants sexuels font l’objet de nombreux fantasmes et de nombreuses idées reçues. Les publicités vues sur internet prétendent pouvoir miraculeusement faire doubler la taille d’un pénis, rallonger la durée de vos rapports sexuels, ou encore éveiller un désir irrésistible chez toutes les femmes qui vous entourent. Mais qu’apportent réellement ces stimulants sexuels ? Quels sont leurs effets, et surtout, comment provoquent-ils ces effets ?

Au préalable

Pour commencer, il existe plusieurs types de stimulants sexuels, aux composantes très différentes : les stimulants naturels et les stimulants synthétiques. Les premiers sont en vente libre dans les commerces destinés aux adultes et les pharmacies, tandis que les seconds sont bien plus souvent réservés à la vente sur ordonnance d’un médecin comme remède à l’impuissance ou contre un quelconque trouble d’ordre sexuel.

Tous les stimulants ne visent pas non plus à provoquer le même effet chez son consommateur, et ne sont donc pas faits avec les mêmes produits. Certains visent un effet immédiat, ce qui signifie qu’entre 30 et 60 minutes après la consommation du stimulant, la libido, le désir et bien souvent les facultés sexuelles sont améliorées pour une durée entre 12 et 24 heures. D’autres visent un effet sur le long terme, et ne vont donc pas autant chercher l’effet immédiat que fluidifier la circulation du sang et améliorer la libido sur le long terme.

Dans tous les cas, ces stimulants sexuels ont des effets sensiblement pareils sur le corps humain, et c’est le sujet de notre article. Si vous souhaitez plus d’information love & sexo, rendez-vous sur le site Soso & Co.

La sexualité dans le couple

L’effet d’un stimulant sexuel sur le corps humain

L’excitation chez un être humain vient de stimuli. Il en existe de plusieurs sortes : stimulus visuel, auditif, olfactif… Mais aucun de ceux-là ne peut venir d’une gélule, il faut donc provoquer l’excitation par un autre moyen.

L’excitation chez l’être humain a plusieurs conséquences sur son corps, et notamment l’augmentation de la pression sanguine. Le sang est envoyé par le cœur dans tous les membres, et bat plus vite, ce qui a pour conséquent de le nettoyer plus rapidement des impuretés et donc de le fluidifier. En réponse, ce dernier va donc s’écouler plus vite dans le corps, et aller là où il peut. Dans le cas d’une dysfonction érectile, il ne se concentre cependant pas dans le pénis.

Cet afflux sanguin va avoir plusieurs effets sur le corps :

  • Augmentation de la réceptivité des terminaisons nerveuses : l’afflux de sang plus rapide va augmenter la sensibilité de la peau, et surtout des zones érogènes, qui sont avant tout des zones parsemées de capteurs nerveux. Le corps devient donc plus sensible au contact.
  • Gonflement des organes sexuels : le sang fluidifié se concentre là où il peut, et cela signifie également dans les organes sexuels. Le pénis en est le meilleur exemple, il se gonfle de sang afin de rentrer en érection, c’est-à-dire qu’il se prépare à une pénétration.
  • Création d’un désir sexuel : lorsque les organes sexuels sont stimulés, l’envie d’une relation intime se crée alors. Celle-ci peut être satisfaite seul ou à plusieurs.

Le stimulant sexuel va donc fluidifier le sang et accélérer le rythme cardiaque pour créer du désir sexuel. Il remplace ainsi les stimuli, et provoque mécaniquement une excitation sexuelle. Cela peut servir notamment comme remède à l’impuissance, lorsque les stimuli communs ne suffisent plus ou induisent une réaction de stress qui empêche le stimulus d’avoir un effet classique.