Sélectionner une page

Jusqu’ici, aucune étude n’a donné des chiffres précis sur le stress en France. La plupart des recherches se sont limitées au sujet du stress au travail : selon l’enquête de l’institut de sondage CSA et de l’INRS (Institut national de recherche et de sécurité), le stress touche 4 salariés sur 10 dans l’Hexagone. L’OMS a même révélé que la France est le troisième pays à posséder le plus de salariés stressés. Des chiffres qui témoignent de l’influence grandissante qu’a le stress sur notre pays. Le stress nous concerne tous. Vous remarquerez peut-être des symptômes de stress pendant vos heures de travail, face à vos casse-tête financiers… Il faut savoir qu’un peu de stress ne devrait faire mal à personne, mais trop de stress pourrait vous épuiser sur le plan à la fois physique et psychologique.

Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est la réaction de l’organisme face à des situations nuisibles, qu’elles soient réelles ou seulement ressenties. Lorsque l’on se sent menacés, une réaction chimique se produit dans notre organisme et nous permet d’agir de manière à éviter les blessures. Pour permettre à l’organisme d’être zen et calme face aux dangers, cette réponse au stress se manifeste par l’augmentation de la fréquence cardiaque, l’accélération de la respiration, la contraction des muscles et l’augmentation de la tension artérielle. Cependant, si la réaction au stress persiste beaucoup plus longtemps que nécessaire pour survivre, votre état de santé pourrait en souffrir. Le stress chronique peut provoquer des symptômes aussi divers que l’irritabilité, l’anxiété, la dépression, les maux de tête et l’insomnie.

Les effets sur le système nerveux central et endocrinien

Le système nerveux central est responsable de la réaction au stress. Dans votre cerveau, l’hypothalamus se met en mouvement pour solliciter la libération des hormones du stress, comme l’adrénaline et le cortisol. Ces hormones accélèrent ensuite le rythme cardiaque et diffusent le sang dans les parties qui en ont le plus besoin en cas d’urgence, telles que les muscles et le cœur.

Les effets sur le système digestif

Sous l’effet du stress, votre foie produit un excès de sucre dans le sang (glucose) pour vous donner un regain d’énergie. Cependant, en cas de stress chronique, votre corps pourrait ne pas être capable de faire face à cette surproduction de glucose. C’est la raison pour laquelle le stress chronique augmente le risque de contracter un diabète de type 2.

Homme stressé

Les effets sur le système musculaire

Lorsque vous êtes stressé, vos muscles se contractent pour se protéger des blessures. Ils sont censés se détendre une fois que le stress disparaît, mais si vous êtes constamment sous pression, vos muscles risquent de ne pas revenir à leur état initial. Or, nous savons bien que les muscles tendus provoquent des maux de tête, des courbatures ainsi que des douleurs au dos et aux épaules.

Les effets sur la sexualité et le système reproducteur

Le stress est épuisant à la fois pour le corps et l’esprit. Il n’est pas rare que l’on perdre toute envie sexuelle lorsque l’on est soumis à un stress constant. Le stress à court terme amène les hommes à produire davantage de testostérone, mais un excès de stress produira l’effet inverse.