Sélectionner une page

Depuis quelques années, la cigarette électronique est considérée comme étant la meilleure transition pour arrêter de fumer. Et la promesse a rapidement séduit les fumeurs, car, aujourd’hui, plus de 700 000 personnes affirment avoir réussi à arrêter de fumer grâce à l’e-cigarette.

« Moins néfaste », « Beaucoup moins dangereuse », les fumeurs ont l’impression d’avoir trouvé le Saint-Graal en passant, désormais, dans la catégorie des vapoteurs. Mais est-ce que la cigarette électronique est vraiment sans danger ? Avec l’interdiction des liquides aromatisés d’e-cigarette aux États-Unis, nombreux sont ceux qui commencent à se poser des questions.

Que trouve-t-on réellement dans l’e-liquide ?

Avant de passer de fumeur à vapoteur, il convient, tout de même, de bien connaître où mettre les pieds. En effet, il serait dommage de remplacer la cigarette par un dispositif encore plus dangereux, ou aussi dangereux. La première chose à connaitre est donc : la composition des e-liquide. Pour information, le composant le plus dangereux dans la cigarette ce sont les produits issus de la combustion du tabac.

Bonne nouvelle : dans la cigarette électronique, vous ne retrouvez ni du tabac, ni de la combustion. Aussi, il est important de préciser que l’e-liquide chauffe à 60 °C tandis que la cigarette chauffe, quant à elle à 850 °C. Ce qui l’exempte aussi du goudron, du monoxyde de carbone et des particules fines. Mais concrètement, que peut-on réellement trouver dans l’e liquide chez CigaretteElec et ailleurs ?

  • Le propylène glycol
  • La nicotine
  • L’alcool
  • Les arômes

Quels sont les dangers ?

« Est-ce que la cigarette électronique est aussi inoffensive qu’elle le prétend ? ». Une étude parue en 2013, dans un rapport de l’Office Français de prévention du tabagisme, montre que l’e-cigarette est « infiniment » moins dangereuse que la cigarette conventionnelle. En 2014, une autre étude de la revue Addiction, confirme que l’e-liquide est moins nocive que les composants de la cigarette classique. Mais jusqu’à aujourd’hui, aucune étude ne peut encore affirmer concrètement que la cigarette électronique est réellement inoffensive. Toutefois, l’on peut constater avec le temps, et selon les nombreux témoignages, que vapoter peut causer quelques effets indésirables :

  • La sécheresse de la bouche
  • L’irritation au niveau de la gorge
  • La toux sèche

Des études récentes mettent aussi en avant la possibilité de dommages pulmonaires, si la cigarette est inhalée après avoir été chauffée. Des études qui comparent, les effets sur le long terme, de la cigarette conventionnelle et de la vapote mettent aussi en lumière quelques modifications au niveau des voies respiratoires.

E-cigarette ou cigarette

Est-ce efficace pour arrêter de fumer ?

Aucune preuve scientifique ne peut encore affirmer, de manière définitive, que l’e-cigarette est un moyen efficace pour arrêter de fumer. Par contre, de plus en plus de professionnels de la santé estiment que cet outil est un des moyens qui permettent à une personne d’arrêter la cigarette conventionnelle. Et les chiffres peuvent le prouver. Tout ce que l’on peut dire c’est que pour limiter les risques, il convient de se tourner vers les produits légaux, certifiés, vendus dans des boutiques spécialisées.