Sélectionner une page

Hypericum Perforatum est un remède homéopathique formulé à partir du millepertuis. Cette forme homéopathique diluée de millepertuis est efficace pour traiter un grand nombre de problèmes de santé. Elle est bien indiquée pour la prise en charge de la douleur nerveuse. Aussi, elle est également administrée aux personnes confrontées à des blessures graves, des troubles en traumatologie, en dermatologie ou en neurologie. Ainsi, elle permet alors de soigner plusieurs pathologies. Il s’agit alors d’un remède polyvalent destiné à un usage interne ou externe en fonction de la forme galénique. Il requiert l’avis d’un médecin homéopathe pour adapter la posologie et la durée du traitement en fonction des pathologies et de l’état du patient.

Quelle est l’origine de la souche homéopathique Hypericum perforatum ?

Hypericum perforatum correspond au nom latin d’une plante, le millepertuis. Il s’agit d’une plante herbacée vivace appartenant à la famille botanique des Hypéricacées. Également appelée herbe de Saint-Jean, elle est caractérisée par des fleurs de couleur jaune et des feuilles percées de minuscules trous. Cette plante est toxique par indigestion. Les fleurs sont surtout toxiques en début de floraison. 

Millepertuis
Hypericum perforatum est mis au point à partir des feuilles du millepertuis.

Bien qu’elle soit toxique, le millepertuis est à l’origine d’un remède homéopathique dénommé Hypericum perforatum. Pour l’élaboration de cette préparation homéopathique, la souche de base ou la teinture mère est obtenue à partir de la plante entière fleurie. Cette souche est diluée à plusieurs reprises, puis secouée à chaque fois, en vue de réduire toute toxicité et de rendre la préparation sans danger pour le patient.

Hypericum perforatum : sous quelles formes se présente-t-il ?

Hypericum perforatum est un médicament disponible en vente libre dans les pharmacies. Il est vendu sous forme de granules, de doses globules. Il se présente également sous d’autres formes galéniques, notamment sous forme de gouttes buvables, de pommade ou de poudre.

Ainsi, ce médicament peut être administré par voie orale, mais également par voie cutanée ou par voie sublinguale.   

Hypericum perforatum, à quoi sert-il ?

Hypericum perforatum est un remède homéopathique, particulièrement efficace dans le cadre du traitement des problèmes de santé relevant des spécialités médicales telles que la traumatologie, la neurologie et la dermatologique. L’administration de cette préparation homéopathique est utile pour réduire les douleurs localisées le long des nerfs. Elle est donc bénéfique aux patients affectés par lésions circonscrites au sein des zones du corps particulièrement riche en terminaisons nerveuses, notamment les doigts, les orteils et la colonne vertébrale (en particulier le coccyx). Elle permet de soulager et de contrôler aisément la douleur de diverses natures, qu’elle soit vive, aigüe, brûlante, intense, consécutive à des coups, à une coupure, à un choc, à des plaies ou à une blessure.  

Ce remède permet de calmer et d’alléger les douleurs, mieux, il accélère le processus de guérison. C’est pourquoi, il est également utilisé en présence des blessures douloureuses, des traumatismes physiques, notamment les traumatismes crâniens ou au niveau des nerfs et en présence de plusieurs affections cutanées, en l’occurrence, les éruptions cutanées et les dermatoses. Il est prescrit pour la prise en charge des troubles d’origine neurologique, notamment la névralgie faciale et les paresthésies.  

Hypericum perforatum et le traitement de la douleur

Hypericum perforatum est un remède caractérisé par des actions bénéfique au niveau des terminaisons nerveuses. C’est pourquoi, il est bien indiqué dans le cadre du traitement de la douleur des terminaisons nerveuses. Ce sont des douleurs ressenties le trajet d’un nerf sensitif et/ou des terminaisons nerveuses. Ces douleurs intenses ou traumatiques sont  aggravées par le contact et le mouvement. Elles peuvent être soulagées en ayant recours à un médicament homéopathique, en l’occurrence, Hypericum Perforatum. Ce remède permet d’atténuer la douleur.

Ainsi, il peut soulager la douleur liée à une atteinte des terminaisons nerveuses, l’inconfort induit par les blessures des nerfs. Des blessures provoquées par des instruments pointus, des injections, des morsures ou consécutives à de soins dentaires ou à une chirurgie. En effet, les zones du corps caractérisées par une forte densité de terminaisons nerveuses (les doigts, les orteils et le coccyx) peuvent être très douloureuses en cas de blessures, même mineures, qu’il s’agisse d’une coupure ou d’une blessure par écrasement au bout des doigts (par exemple, un doigt coincé dans une porte).

Hypericum perforatum est également utile en présence des :

  • douleurs liées aux amputations (douleur du membre fantôme) ;
  • des douleurs sciatiques qui surviennent après une injection ;
  • des douleurs ressenties sur des anciennes cicatrices ;
  • des douleurs lancinantes à la suite de blessures à la colonne vertébrale et aggravées en levant les bras.

Hypericum Perforatum aide également à soulager les douleurs post-opératoires, les douleurs lancinantes qui surviennent après une extraction dentaire. Il permet d’atténuer les cicatrices douloureuses après une intervention chirurgicale.

Chez le dentiste
Hypericum perforatum permet aussi de soulager les douleurs lancinantes consécutives à une extraction dentaire.

Dans quels cas Hypericum perforatum est-il préconisé en traumatologie ?

La traumatologie est une spécialité médicale au sein de laquelle Hypericum perforatum peut être recommandé par traiter les effets des traumatismes ou des problèmes de santé consécutifs à un traumatisme. Il s’agit des maux de tête, des troubles de la mémoire, du sommeil, des vertiges qui surviennent après un traumatisme. Ainsi, Hypericum perforatum est bénéfique aux traumatisés crâniens affectés par des troubles du sommeil ou aux personnes blessées au niveau de la tête, confrontées à des maux de tête intense.

Aussi, il est bien indiqué en cas de traumatismes à l’origine d’une douleur nerveuse. Pour ce faire, il est utilisé lorsque des douleurs sont ressenties dans la région du coccyx (os situé à l’extrémité de la colonne vertébrale) après une chute ou tout autre traumatisme. Ce traumatisme au niveau du coccyx peut également provoquer des douleurs étendues et diffuses, principalement musculaires (fibromyalgie) contre lesquelles Hypericum perforatum s’avère efficace.

Les plaies douloureuses de diverses natures constituent également des indications liées à la prescription de Hypericum perforatum. Ainsi, l’emploi de ce remède permet de prévenir la douleur, les inflammations et bien d’autres complications en cas de plaies par perforation (d’une aiguille, d’un clou, d’un éclat de verre…).

Quelles sont les indications de Hypericum perforatum en dermatologie ?

En dermatologie, Hypericum perforatum est utilisé en présence d’une inflammation cutanée avec ou sans vésicules, d’une brûlure cutanées, des lésions prurigineuses et œdémateuses. Il est efficace contre les photodermatoses qui regroupent les pathologies de la peau provoquées ou aggravées par les rayons solaires et marquées par une réaction anormale ou une sensibilité exagérée de la peau à la lumière. Aussi, Hypericum perforatum est bien indiqué en cas de :

  • lucite: il s’agit d’une pathologie de la peau également appelée allergie au soleil ou actinite. Elle est provoquée par les rayons ultra-violets A du soleil. Elle est caractérisée par l’apparition de petits boutons au niveau des zones du corps exposées au soleil. La lucite est une photodermatose aigüe ou chronique.
  • Photosensibilisation : c’est un état caractérisé par une sensibilité anormale de la peau aux rayons solaires et par des manifestations allergiques, par des réactions cutanées (rougeurs d’eczéma).
  • Herpès: une maladie virale contagieuse caractérisée par l’apparition de vésicules parfois douloureuses, contenant un liquide et groupées en bouquets. Cette maladie peut être associée à des ulcérations de la peau ou à des boutons de fièvre (herpès labial).  
Lumière du soleil
Hypericum perforatum s’avère efficace contre les manifestations allergiques qui apparaissent sur la peau en raison d’une forte sensisibilité aux rayons du soleil.

Quelles sont les indications de Hypericum perforatum en neurologie ?

La neurologie est une spécialité médicale qui prend en charge les pathologies du système nerveux central (le cerveau et la moelle épinière) et du système nerveux périphérique (les racines et les nerfs). Hypericum perforatum est un remède homéopathique qui est également prescrit chez les sujets confrontés à des troubles neurologiques ou affectant les racines nerveuses, les nerfs périphériques, les nerfs crâniens. Les effets bénéfiques de Hypericum perforatum permettent de traiter plusieurs affections d’origine neurologique, affectant un nerf ou marquées par des douleurs qui suivent le long d’un nerf, notamment :

  • le zona : cette pathologie virale provoquée par le virus varicelle-zona ou varicella zoster virus (VZV) ; elle se manifestant par une sensation de brûlure vive le long d’un nerf. Elle est également marquée par des éruptions cutanées douloureuses le long d’un nerf ou d’un ganglion nerveux. Ces douleurs, particulièrement vives sont circonscrites dans les régions des nerfs affectés. 
  • Les paresthésies : souvent d’origine neurologique, les parenthèses sont des syndromes sensitifs qui peuvent être causés par une atteinte du système nerveux central, du système nerveux périphérique ou des récepteurs sensitifs. Elles se manifestent par des fourmillements désagréables au niveau des extrémités lorsque les nerfs sensitifs sont affectés. Aussi, elles peuvent être caractérisées par des picotements ou des engourdissements.
  • Les névralgies faciales : associée à des douleurs lancinantes, atroces de type électrique ou semblables à des brûlures, la névralgie faciale est une maladie chronique douloureuse qui affecte le cinquième nerf crânien ou nerf trijumeau. La douleur circonscrite dans la région du nerf trijumeau peut être ressentie au niveau d’un seul coté du visage.
  • Les paralysies a frigore (ou paralysie de Bell): il s’agit d’une paralysie faciale consécutive à une atteinte du nerf facial. Elle est caractérisée par une perte partielle ou totale de la motricité d’une partie du visage. Ainsi cette paralyse affecte l’ensemble des muscles du visage.

Hypericum perforatum et le traitement des états dépressifs et anxieux 

Hypericum perforatum est un remède efficace contre les états d’anxiété d’origine neurologique ainsi que les affections nerveuses telles que la dépression ou certains troubles du sommeil. Il peut être bénéfique aux personnes fréquemment confrontées à la déprime ou qui sont couramment effrayées ou dans un état de choc après une blessure ou un accident. Il permet de traiter non seulement la dépression et la déprime, mais également les états de tristesse associés à des troubles du sommeil, l’agitation nerveuse ou d’origine neurologique, la mélancolie, l’irritabilité. En agissant dans le cadre de la prise en charge de ces différents troubles ou affections nerveuses, il permet d’améliorer la qualité du sommeil et de lutter contre l’insomnie ou les troubles du sommeil.

Quel est le mode d’usage de Hypericum perforatum ?

Pour la prise en charge de la douleur  

  • Douleurs consécutives à une extraction dentaire : Hypericum perforatum 15 CH, à raison de 5 granules toutes les 30 minutes à 1 heure. Ces prises doivent être espacées avec les améliorations, elles peuvent être stoppées au bout d’une semaine environ.
  • Douleur nerveuse chronique : Hypericum perforatum 30 CH, à raison de 5 granules, deux fois par jour (le matin et le soir) pendant 1 mois.
  • Douleurs consécutive à un traumatisme : Hypericum perforatum 4 à 5 CH, à raison de 3 granules, trois fois par jour.
  • Douleurs post-opératoire : Hypericum perforatum 5 CH, à raison de 5 granules matin, trois fois par jour (le matin, l’après-midi et le soir).
  • Douleur liée à une blessure par écrasement au bout des doigts: Hypericum perforatum 5 CH, à raison de 3 granules, 3 fois par jour.

En traumatologie

  • Traumatisme aigu, blessure aigüe : Hypericum perforatum 15 CH, à raison de 5 granules toutes les 30 minutes à 1 heure. Ces prises doivent être espacées avec les améliorations des manifestations cliniques. La durée du traitement peut s’étendre sur une période d’environ une semaine.
  • Traumatisme grave ou traumatismes crâniens : Hypericum Perforatum 30 CH, à raison de 5 granules deux fois par fois jour, le matin et le soir.

En dermatologie

  • Lucites, photosensibilisations ou photodermatoses : Hypericum Perforatum 15 CH, toutes les heures, puis les prises doivent être espacées avec l’amélioration des manifestations cliniques. Il convient de suivre le traitement jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.
  • Herpès : Hypericum Perforatum 15 CH, à raison de 5 granules 3 fois par jour pendant une semaine.
Herpès labial
Hypericum perforatum se montre très efficace pour soulager les symptômes de l’herpès.

En neurologie

  • Zona : Hypericum Perforatum 9 CH, à raison de 5 granules 3 fois par jour pendant un mois.
  • Névralgies faciales : Hypericum Perforatum 9 à 15 CH, à raison de 3 granules toutes les heures, puis il faut espacer les prises  avec l’amélioration.

État anxieux et dépressif

  • Anxiété : Hypericum Perforatum 30 CH, à raison de 5 granules deux fois par jour pendant un mois.
  • Episode dépressif (associé aux douleurs) : Hypericum perforatum 5 CH, à raison de 5 granules 3 à 4 fois par jour pendant 1 mois.

Sources :

  • https://www.plantes-et-sante.fr/articles/phytotherapie/2640-du-bon-usage-du-millepertuis (Anne Peron : Du bon usage du millepertuis, novembre 2018)
  • https://hsf-france.com/connaitre-l-homeopathie-nos-cours/les-matieres-medicales/Hypericum-Perforatum  (Homéopathes sans frontière-France : Hypericum perforatum)
  • http://www.similasan.swiss/dam/jcr:e00efacb-865b-4042-a04e-3fea9b019d28/Similasan%20Hypericum%20Ta.pdf