Sélectionner une page

Cheveux qui tombent, peau terne et fatigue intense, le changement de saison n’est pas anodin pour notre organisme. Voici quelques interrogations qui vous taraudent sans doute quand vient l’automne et que vous constatez des modifications de votre corps. Nous vous aidons à mieux comprendre le processus et à y faire face.

Vous perdez vos cheveux en plus grand nombre ?

Bien sûr, perdre ses cheveux est naturel, car nous en avons une quantité immense et ils vivent leur cycle normal avant de décliner. Mais souvent après l’été, il est courant de constater une chute plus importante. En règle générale, on perd environ 50 cheveux par jour. Mais lorsque ce chiffre dépasse les 50, cela veut dire qu’il y a une modification profonde dans votre vie quotidienne. Si cela arrive à la fin de l’été, c’est souvent que la nature influe sur votre propre organisme. La chute de cheveux saisonnière est une réalité !

Les compléments alimentaires, pour lutter contre les maux du quotidien

Les changements environnementaux nous concernent aussi… Nous oublions souvent que la nature et nous sommes intimement liés. Pourtant, les changements du climat, mais aussi de l’humidité dans l’air, la perte en ensoleillement sont autant d’éléments qui impactent notre corps. Tout cela se ressent lorsqu’on observe notre chevelure. Pour ralentir le processus, il est possible de supplémenter notre alimentation avec des compléments alimentaires pour cheveux. Ils renforcent la structure du cheveu pour le rendre plus fort et résistant. Ils stimulent aussi la repousse des cheveux et révèlent la brillance de la chevelure. Bien souvent, les compléments alimentaires apportent aussi un vrai bénéfice à notre peau, pour la rendre plus tonique et qu’elle retrouve de la vitalité.

Vous sentez-vous très fatigué en automne ?

Le changement de saison laisse également des traces sur notre dynamisme, car l’automne est particulièrement difficile pour notre organisme. Notre fonctionnement change totalement quand vient cette triste saison. L’été, on profite des longues soirées ensoleillées, on voit beaucoup d’amis et c’est la fête. Mais quand sonne l’heure de la rentrée, on retombe dans une dynamique beaucoup moins plaisante.

Avec le retour au travail, on focalise notre énergie sur des tâches pas toujours totalement épanouissantes, et on sait que les moments les plus légers sont derrière nous. On s’engage pour une nouvelle année de labeur et le climat nous accompagne dans cette dépression saisonnière. Les jours sont plus courts, il fait plus froid et plus humide.

Il est temps de ranger les shorts et les bikinis pour ressortir les gants et les pantalons. Notre corps se met en quatre pour ne pas trop souffrir de ce changement de saison. Il se met aussi au ralenti pour être en accord avec le cycle de la nature. Il est donc possible de sentir une grande fatigue et de n’avoir envie que de se blottir dans son canapé sous un plaid !

Là aussi, les compléments alimentaires peuvent vous aider à ne pas sombrer dans une léthargie désagréable. Pensez aussi à faire du sport pour que votre corps produise des hormones comme les endorphines (hormones du bien-être), les dopamines (réduisent la fatigue), l’adrénaline (pour nous aider à nous surpasser) et la noradrénaline (pour lutter contre les kilos en trop). Plus vous faites du sport, plus vous avez envie d’en faire. Vous allez vraiment ressentir de la vitalité et vous dormirez aussi plus intensément !

Le sommeil est plus chaotique avec le changement d’heure

Il est question de supprimer ce changement d’heure, car il faut avouer qu’il n’est pas bien vécu par la majorité de la population. Dormir une heure en moins, se lever plus tôt et s’endormir plus tard, tous ces changements sont un choc pour l’organisme. Il faut compter environ 20 jours pour réussir à rétablir un rythme de repos normal. Notre corps va devoir lutter contre lui-même pour réussir à se recaler sur ce changement que la société nous impose.

Il faut dire que notre corps n’aime pas trop les changements violents. Si vous en avez la possibilité, essayez de modifier vos habitudes par petites étapes afin d’être opérationnel le jour J. Le corps aura ainsi moins de difficultés à accepter les changements. L’horloge interne va se caler petit à petit sur le fonctionnement que vous souhaitez obtenir. Lorsque le changement d’heure arrive, essayez de vous coucher à heures fixes les premiers jours. Ainsi, votre organisme sera plus en adéquation avec cette modification brutale et vous parviendrez mieux à garder la forme.

Faut-il continuer à manger de la même manière ?

On parle des saucisses et des chips qu’on a mangés tout l’été ? D’accord, l’alimentation en été est plus aléatoire, mais souvent on compense avec les fruits et légumes qui poussent à foison. Mais à l’automne, il est aussi important de faire attention à notre alimentation. Suivez simplement le cycle naturel de notre environnement. Optez pour des légumes de saison ! En effet, la nature répond à tous nos besoins en nous proposant ce dont on a vraiment besoin.

En automne et en hiver, les jours sont plus froids. C’est pour cette raison que les légumes et fruits d’hiver ont une teneur plus grande en glucides. C’est ce dont nous avons besoin pour tenir le choc face à des conditions météo plus âpres. Au printemps, les végétaux auront plus une fonction détox et nettoyage, pour nous aider à éliminer toutes les toxines.

Si vous vous sentez fatigué, n’hésitez pas à vous faire des jus en pressant des fruits et des légumes. Le soir, pensez à une soupe maison faite avec des légumes de saison. Elles sont bien meilleures que toutes les soupes industrielles trop sucrées et bourrées d’additifs. Faire une soupe est bien simple et vous apporte des fibres indispensables. Si vous avez besoin d’un coup de boost supplémentaire, n’hésitez pas à nouveau à vous tourner vers les compléments alimentaires. Il en existe de toutes sortes, pour s’adapter à ces différents besoins ponctuels.

Et puis l’automne, c’est aussi le plaisir d’aller en forêt pour cueillir quelques champignons… Tout n’est pas si triste quand les feuilles tombent ! Une jolie lumière, un panier bien rempli de la cueillette et des odeurs agréables sont des plaisirs automnaux dont il faut absolument profiter. Il y a du bon dans chaque saison ! Rangez donc cet air renfrogné et profitez de la nature telle qu’elle est, sans regretter le sable chaud et les rayons du soleil. L’été reviendra bien assez vite…