Sélectionner une page

L’ostéopathie est une thérapie médicale qui se consacre au traitement des troubles fonctionnels du corps. Largement plébiscitée en France (30 à 40% des Français ont déjà consulté un ostéopathe), l’ostéopathie est une médecine non conventionnelle qui s’appuie sur la manipulation du système musculo-squelettique afin de favoriser le soulagement des troubles fonctionnels et permettre au patient de retrouver sa mobilité. Réalisée par l’ostéopathe, la thérapie peut être sollicitée par tout le monde, et ce pour un vaste champ de douleurs : asthme, articulations, troubles digestifs, dépression… Mais si l’ostéopathie est considérée comme un traitement non conventionnel, qu’en est-il de son remboursement par la Sécurité sociale et par les mutuelles santé ? Zoom sur la prise en charge de cette thérapie.

Ostéopathie : une thérapie non remboursée par la Sécurité sociale

Il faut déjà rappeler que l’ostéopathie est une médecine non conventionnelle, même si elle est reconnue juridiquement depuis la loi Kouchner du 4 mars 2002. Ainsi, il n’existe aujourd’hui aucun dispositif qui permet à la Sécurité sociale (ni à la Couverture maladie universelle ou CMU) de rembourser les consultations chez un ostéopathe. Certains kinésithérapeutes la pratiquent certes durant leurs séances, tout en facturant leur prestation au titre de kinésithérapeute. Cette pratique est néanmoins passible de sanctions, ce qui devrait décourager les patients à y recourir.

Puisque l’Assurance maladie ne reconnaît pas encore l’ostéopathie comme une médecine conventionnelle, la prise en charge des consultations chez un praticien n’est pas encore d’actualité. Pour espérer le remboursement des consultations, il reste néanmoins une option : la mutuelle santé.

seance osteopathie

L’ostéopathie est prise en charge par la mutuelle santé

Si la Sécurité sociale refuse catégoriquement la prise en charge de l’ostéopathie, les séances de consultation et les soins délivrés peuvent en revanche être remboursés par une assurance complémentaire santé, proposée par la mutuelle santé. Mais là encore, il faut souligner que toutes les mutuelles n’offrent pas cette prise en charge. D’autant que les mutuelles qui en proposent sont tenues de prendre en charge que sous certaines conditions. Suivant le contrat d’assurance complémentaire santé, les mutuelles acceptant le remboursement proposent souvent un forfait d’ostéopathie. Et parfois, il est possible d’obtenir des options supplémentaires pour faire rembourser son traitement ostéopathique.

Chez les mutuelles santé, la prise en charge des actes de médecine douce s’effectue de deux manières en fonction des établissements :

  • certaines mutuelles accordent à leurs adhérents un forfait annuel pour la médecine douce ;
  • d’autres, en revanche, offrent un remboursement à la séance.

La procédure de remboursement est généralement la même pour la médecine douce et la médecine conventionnelle. Cependant, certains établissements de mutuelle ostéopathie remboursent les frais de soins, uniquement si le praticien est diplômé en ostéopathie ou inscrit au ROF (Registre des ostéopathes de France).

Si vous avez fréquemment recours à l’ostéopathie pour le traitement de vos maux, il est préférable de bien comparer les mutuelles santé et de vérifier les différentes formules disponibles. Certes, vous paierez peut-être plus cher pour une formule spécifique, mais vous serez assuré de bénéficier d’une indemnisation plus importante tout au long de l’année. Pour connaître les différentes options existantes, n’hésitez pas à comparer les mutuelles entre elles, à l’aide des sites comparateurs sur Internet.

Ostéopathie et mutuelle santé : à quelle hauteur serai-je remboursé ?

Les mutuelles santé remboursent généralement tout ou une partie des séances en ostéopathie. Dans le contrat, l’établissement devrait proposer soit un forfait par séance, soit un forfait annuel. Dans tous les cas, le montant du remboursement est fixé dans la limite du forfait proposé. Certaines assurances complémentaires santé remboursent, par exemple, 2 consultations par an et par bénéficiaire. En revanche, certains établissements octroient un forfait annuel de 175 euros par bénéficiaire.

recherche mutuelle santé

Soins en ostéopathie : comment se faire rembourser ?

Les mutuelles santé remboursent généralement tout ou une partie des séances. Puisque les soins ostéopathiques ne font pas partie des traitements conventionnels, la demande de remboursement revient directement à l’assuré. Ce dernier doit donc contacter sa mutuelle santé par téléphone ou par e-mail. Cependant, il faut obligatoirement demander une facture chez le praticien et envoyer celle-ci à la mutuelle, soit par courrier ou e-mail, soit via l’interface en ligne de l’établissement. Bien évidemment, la facture et tout autre document justificatif doivent être tamponnés et signés par le professionnel de santé.

Comment choisir une mutuelle santé pour rembourser les soins en ostéopathie ?

Contrairement aux soins de médecine conventionnelle, la prise en charge de l’ostéopathie n’est pas la même suivant les mutuelles santé. Il est donc indispensable de bien comparer les formules de chaque établissement pour trouver le contrat adapté à vos besoins en ostéopathie.

Par conséquent, si vous souhaitez souscrire à une mutuelle qui rembourse convenablement l’ostéopathie et ne pas trop dépenser sur les soins, il est préférable de passer en revue les différentes options. En effet, cela vous permet de bénéficier d’une couverture aussi complète que possible tout en profitant d’un meilleur rapport qualité-prix.

Pour ce faire, il faut prêter attention aux points suivants avant de souscrire à la complémentaire santé :

  • déterminer ses besoins en ostéopathie (types de praticien, fréquence de consultation sur l’année, budget alloué aux soins) ;
  • sélectionner uniquement les mutuelles qui proposent un forfait pour la médecine douce ;
  • calculer la différence de coût entre la mutuelle actuelle et la nouvelle complémentaire santé (pour les mêmes garanties qui incluent un forfait pour médecine douce) ;
  • comparer le reste à charge pour la mutuelle actuelle et la nouvelle formule sélectionnée (opter pour la mutuelle qui propose une meilleure prise en charge de l’ostéopathie, sans pour autant compromettre les autres couvertures santé).

Pour trouver les mutuelles santé qui remboursent vos soins en ostéopathie, n’hésitez pas à consulter la liste très complète du Registre des ostéopathes de France.