Sélectionner une page

Les médecines naturelles ont le vent en poupe : si seulement 16% des Français avaient recours à l’homéopathie en 1982, aujourd’hui, ce chiffre grimpe à 40% ! En 2015, ils sont plus de 12 millions à chercher des médicaments ou spécialistes de la médecine douce sur Internet, soit une hausse de 155% des recherches en deux ans, selon Top Santé. Mais qu’appelle-t-on réellement la médecine naturelle ? Réponse dans cet article.

La naturopathie ou médecine naturelle

La médecine naturelle, c’est une forme de médecine alternative qui implique l’homéopathie, l’herboristerie, l’acupuncture, les conseils en matière de régime et de mode de vie, etc. On pense que la naturopathie remonte à 400 avant JC et que ses principes fondateurs ont été découverts par le philosophe grec Hippocrate.

L’idéologie derrière la médecine naturelle tourne autour du vitalisme et de l’auto-guérison, comme on peut l’apprendre sur le site de santé doctonat.com. Une raison qui conduit les spécialistes de cette thérapie à privilégier les remèdes naturels au détriment de médicaments modernes, pharmacologiques ainsi que les vaccins et autres opérations médicales. Les systèmes de médecine naturelle visent à incorporer des techniques thérapeutiques douces impliquant le corps, l’esprit et les émotions pour faciliter le processus de guérison. Ils se concentrent également sur chaque patient en tant qu’individu et traitent l’ensemble de la personne au lieu de se concentrer sur un domaine particulier ou bien sur la maladie du patient. On pense que les muscles, les os et les nerfs sont interconnectés : lorsque les structures corporelles sont alignées, l’organisme est capable de fonctionner de façon optimale et de favoriser ainsi l’auto-guérison.

Médecine naturelle : quels avantages en tirer ?

Les traitements à l’aide de la naturopathie conviennent à tout le monde, quels que soient son âge, son sexe ou son état de santé. Le plus souvent, ce sont les patients souffrant de fatigue, de stress, de maladies gastro-intestinales ou d’autres maladies bégnines qui vont se faire soigner par des professionnels de médecine naturelle. La plupart des traitements sont sans effet secondaire grave, mais la médecine naturelle présente un certain nombre d’avantages, ce qui peut expliquer l’intérêt de nombreux patients pour cette médecine alternative.

Les patients bénéficient d’une attention personnelle, contrairement aux visites dans une clinique de médecine où les patients ne discutent que de leurs symptômes. Les naturopathes consulteront leur patient sur de multiples aspects de leur santé grâce à un programme de traitement personnalisé. Axée sur la prévention, la médecine naturelle encourage les patients à consulter un praticien avant que leur état n’empire afin qu’ils puissent prendre en main leur état de santé.

Par ailleurs, la médecine naturelle ne présente presque pas d’effets secondaires, et elle a tendance à éviter l’utilisation de médicaments pharmaceutiques ou allopathiques. La majorité des traitements se concentrent sur le soulagement du stress, la relaxation et l’utilisation de compléments alimentaires naturels. Il est donc peu probable que les patients subissent des réactions indésirables ou indésirables.

Pourtant, malgré l’absence d’effets secondaires importants, les partisans de la médecine naturelle soutiennent que cette discipline est capable de traiter efficacement un certain nombre de maladies, dont le diabète de type II, l’asthme, l’hypertension et les migraines.