Sélectionner une page

L’impuissance masculine n’est pas un trouble si anodine, puisqu’en France, près d’un homme sur trois souffre occasionnellement ou régulièrement de troubles de l’érection. Les scientifiques avancent d’ailleurs que 40% des hommes de 40 à 70 ans passent une ou deux fois dans leur vie par ce trouble de l’érection. Seulement, à ce stade, on ne parle pas encore d’impuissance masculine car cette pathologie ne concerne que l’absence d’érection durable. Mais quoi qu’il en soit, les troubles de l’érection peuvent devenir plus fréquents et plus sévères avec l’âge :

  • Chez le jeune homme, l’’anxiété est la cause la plus fréquente de dysfonction érectile (ici, l’on parle rarement d’impuissance). Cela peut inclure des préoccupations concernant le fait de tomber enceinte, de ne pas vouloir paraître inexpérimenté, ou de s’inquiéter quant à l’utilisation d’un préservatif ou la perte de l’érection lors de l’utilisation d’un préservatif.
  • Chez l’homme d’âge mûr, les causes courantes de la dysfonction érectile peuvent inclure le stress, la culpabilité ou les relations sexuelles avec un nouveau partenaire après de nombreuses années de monogamie. Le diabète peut également induire un risque de trouble érectile voire d’impuissance sexuelle.
  • Chez le sénior : même si 54% des hommes de plus 70 ans sont encore sexuellement actifs (selon une étude britannique), la dysfonction érectile devient plus probable lorsque l’on vieillit. Ce phénomène peut être lié à la détérioration des vaisseaux sanguins qui transportent le sang vers le pénis, ainsi qu’à la détérioration des artères cardiaques ou cérébrales.

Les causes de la dysfonction érectile

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les hommes peuvent avoir des problèmes sexuels.
Les raisons physiques de la dysfonction érectile incluent généralement :

  • effets secondaires des médicaments (principalement médicaments pour la pression artérielle ou la dépression),
  • autres maladies ou infections,
  • diabète,
  • tabac et alcool,
  • surpoids,
  • dommages dans les artères, fréquents chez les hommes âgés, en particulier ceux souffrant d’hypertension,
  • prise de drogues récréatives telles que la cocaïne.

D’autre part, selon le site ma-libido.fr, quelques facteurs psychologiques peuvent entraîner des troubles de l’érection voire l’impotence chez les hommes :

  • Le stress, qui peut être lié au sexe ou à d’autres aspects de votre vie,
  • préoccupations concernant ses relations sexuelles actuelles,
  • dépression et fatigue,
  • tout sentiment de culpabilité à propos de sa performance sexuelle ou de son état de santé.
Médicaments contre les problèmes d'érection

Quels traitements pour soigner l’impuissance masculine ?

Les voies de traitements varient largement suivant les causes psychologiques ou physiques induisant l’impuissance chez le patient.

  • Causes psychologiques : si votre médecin soupçonne une cause psychologique de dysfonction érectile, il peut vous suggérer un traitement par un psychiatre, un psychologue voire un sexologue. Il est indispensable de comprendre que le conseil peut souvent identifier et résoudre de nombreux problèmes psychologiques sous-jacents à la dysfonction érectile. Ce conseil peut également faire partie d’un schéma thérapeutique recommandé pour traiter le problème.
  • Changer son habitude de vie : dès que le spécialiste soupçonne une mauvaise habitude de vie chez le patient, il convient de prendre en compte les habitudes susceptibles de contribuer à la maladie, telles que la consommation d’alcool, la consommation d’aliments gras, la prise de tabac et la toxicomanie…
  • Les médicaments : l’usage de traitements non invasifs comme le Viagra, le Cialis et le Levitra ont fait leur preuve dans l’amélioration du flux sanguin montant vers le pénis. Ils permettent aux artères de se dilater suffisamment pour produire une érection. Notez que, même si le Viagra et ses analogues sont accessibles à tout le monde, ils ne fonctionnent pas chez 20 à 30% des hommes.