Sélectionner une page

Dérivé d’une plante dénommé datura stramoine, stramonium est un remède homéopathique destiné au traitement d’un grand nombre de troubles. Considéré comme étant le remède des terreurs nocturnes, il est également prescrit pour la prise en charge de diverses pathologies qui affectent les enfants et les adultes, notamment la fièvre et l’asthme. Les troubles et symptômes mentaux constituent également des indications liées à la prescription de stramonium. C’est le remède de la manie et des troubles associés à des délires et à des hallucinations. Ainsi, Stramonium est prescrit dans le cadre du traitement homéopathique des troubles physiques et psychiques. Cette prescription est adaptée à l’état du patient et aux symptômes qu’il manifeste.    

Quelle est l’origine de la souche homéopathique Stramonium ?

Stramonium est un remède homéopathique d’origine végétale. La substance végétale provient d’une plante qui a pour nom scientifique latin, Datura stramonium.

Stramonium
Le remède homéopathique Stramonium est formulé à partir de Datura Stramonium, une plante également connue sous les appellations de pomme épineuse, stramoine officinal et herbe aux sorcières.

La plante Datura stramonium : qu’est-ce c’est ?

Le datura stramoine ou stramoine officinal, également appelé la pomme épineuse ou l’herbe aux sorcières, est dénommé Datura stramonium dans la communauté scientifique. Il appartient à la famille botanique des solanacées.

Cette plante croît en Europe, en Asie et en Amérique. Elle est caractérisée par une tige dressée, de grandes feuilles, des fleurs blanches, jaunes, orangées, bleues, violettes et des fruits recouverts d’épines effilées, contenant de nombreuses graines. Cette plante dégage une odeur désagréable et âcre, surtout lorsque les feuilles sont froissées. Elle est éminemment toxique. Elle contient des alcaloïdes tropaniques toxiques à l’état naturel au niveau des graines, des racines, des fleurs et des tiges.

Ces alcaloïdes tropaniques (atropine, hyoscyamine et la scopolamine) sont susceptibles de provoquer un état confusionnel, une dépression respiratoire, une tachycardie, des troubles digestifs et visuels, accompagnés de délire et d’intenses hallucinations (auditives et visuelles), le coma. Ainsi, la consommation inappropriée de cette plante peut provoquer un empoisonnement et des problèmes de santé plus ou moins graves.

La plante Datura stramonium : à quoi sert-elle en homéopathie ? 

Le datura stramoine ou Datura stramonium est plante à partir de laquelle un remède homéopathique est élaboré, en l’occurrence Stramonium. En homéopathie, la plante entière et fraîche, récoltée lors de la période de floraison, est utilisée pour l’élaboration de la teinture mère. Cette teinture mère ou cette souche homéopathique est diluée et secouée à plusieurs reprises afin de faire disparaître la toxicité de la substance végétale et de rendre efficace cette préparation homéopathique.

Stramonium : quelles sont les différentes formes disponibles en homéopathie ?

Stramonium est bien connu sous forme de granules. Mais, ce remède homéopathique est également disponible sous bien d’autres formes galéniques. En effet, il se présente  sous forme de solutions buvables en gouttes ou en ampoules. Il existe, par ailleurs, la teinture mère.

Quelles sont les principales indications cliniques de Stramonium ?

Stramonium est un remède homéopathique qui est généralement prescrit pour le traitement de la fièvre. En outre, il est couramment utilisé pour la prise en charge des convulsions, des spasmes, des pathologies respiratoires telles que l’asthme. L’agitation physique ou l’excitation psychomotrice, la manie, les troubles anxieux, notamment les phobies et les peurs diverses sont bien d’autres indications de Stramonium. Ce remède est également aux sujets confrontés aux terreurs nocturnes.

Quels sont les symptômes caractéristiques de Stramonium ?

Le remède homéopathique Stramonium est prescrit en fonction des symptômes bien spécifiques qui affectent le patient. Les symptômes physiques sont caractérisés par des difficultés respiratoires, la température, la toux, la voix enrouée, les douleurs au niveau de la tête.

Il existe également d’autres manifestations cliniques d’ordre psychiques. Elles sont souvent déclenchées par un choc émotionnel, une angoisse. Elles sont dominées par la peur, notamment la peur panique d’être dans l’obscurité ou d’être seul. Des troubles de comportement et des explosions de colère peuvent également être associés à ces diverses peurs. Les symptômes prédominants de Stramonium sont les convulsions, l’hyperactivité, la violence, l’agressivité, accompagnée d’anxiété et de peur. Une excitation extrême ou d’allure violence et un bégaiement en raison de la tension ou de l’anxiété, sont des symptômes caractéristiques de Stramonium.

Ces symptômes sont améliorés par la chaleur, la lumière et la présence d’autres personnes ou la compagnie. Ils sont aggravés par l’obscurité, le toucher, la pression, le froid, le soleil, la solitude, après le sommeil, par la vue de l’eau, d’objets éblouissants, brillants.

Peureux
La peur d’être seul est un trait de personnalité des patients stramonium.

Quel est le profil Stramonium ?

Le sujet de type Stramonium est envahi par de nombreuses peurs qui s’expriment sur visage terrifié. Il a peur d’être seul. Il est incapable de supporter la solitude. Il a peur de l’obscurité et ne supporte le fait d’être dans le noir dans une pièce. Quand il s’y trouve, il commence à percevoir des choses effrayantes, notamment des animaux ou des fantômes. Les ténèbres l’effraient. Aussi, il a des peurs nocturnes ou des terreurs nocturnes, notamment chez les enfants. Ces peurs l’empêchent de dormir, car il se réveille en hurlant ou avec des cris de peur. Ces peurs extrêmement fortes sont associées à une insomnie et à des hallucinations. Il a l’impression d’entendre des voix ou de voir des animaux qui bougent. Il a inexplicablement peur de l’eau.

Il est sujet à des accès d’agressivité, de colère, de fortes sautes d’humeur. Il est tendu avec une tendance à la nervosité et au bégaiement. Il ne parvient pas à s’exprimer clairement. Le manque de contrôle est une autre spécificité du sujet Stramonium. La peur panique est incontrôlable. Aussi, ce sujet hyperactif est caractérisé par des mouvements également incontrôlés qui l’amènent, parfois à toucher à tout. La violence, l’irritabilité et l’excitation extrême sont des caractéristiques du sujet Stramonium.       

Quelles sont les spécificités de la fièvre traitée à l’aide de Stramonium ?

Stramonium est un remède homéopathique prescrit en cas de fièvre associée à divers symptômes. Cette fièvre est, parfois caractérisée par une température élevée. Elle se manifeste brutalement avec une transpiration abondante et non apaisante. La sueur recouvre tout le corps. Le sujet est affecté par des frissons et éprouve une vive soif. Mais, il ne parvient pas à boire ou boit difficilement en raison des spasmes. Cette fièvre peut être associée à des convulsions fébriles, un délire, des hallucinations.

Quels sont les critères d’utilisation de Stramonium au niveau de la sphère ORL et des voies respiratoires ?   

Stramonium trouve son emploi en présence des troubles affectant la gorge, notamment le pharynx et plus précisément la rougeur et la sécheresse affectant cet organe de la phonation également impliqué dans les fonctions respiratoires et dans la déglutition. Il s’avère bénéfique aux personnes affectées par une voix enraillée, rendant la parole difficile ou par des spasmes de la gorge, parfois associés à la peur de boire de l’eau en raison d’une déglutition difficile.

De même, Stramonium est préconisé pour soigner les affections des voies respiratoires, en l’occurrence, la rhinopharyngite, une infection des voies respiratoires affectant le nez (l’arrière des fosses nasales) et le pharynx (le fond de la gorge). Aussi, ce remède permet de soigner l’asthme, une pathologie inflammatoire des voies respiratoires, notamment des bronches. Cette pathologie est associée à des épisodes de gêne respiratoire et à une respiration sifflante. Ainsi, Stramonium est efficace en présence des symptômes caractérisés par une respiration difficile. Il permet de soulager les symptômes liés à :  

  • une respiration resserrée ;
  • une douleur à la poitrine ;
  • une contraction thoracique ;
  • une toux spasmodique, suffocante ;

Les patients confrontés à une bronchite, une autre pathologie de voies respiratoires (bronches) et des muqueuses pulmonaires, peuvent avoir recours à Stramonium.

Quelle est la nature des maux de tête traités par le biais de Stramonium ?

Stramonium est un remède caractérisé par un effet bénéfique chez les sujets affectés par de violents maux de tête. Ces maux de tête provoqués par une exposition à la chaleur du soleil ou un choc sont aggravés lorsque le sujet effectue des mouvements, est allongé ou subit des secousses. Ils sont intensément pulsatifs, associés à une douleur insupportable et à une rougeur extrême du visage. Les yeux fixes et brillants sont rouges avec une dilatation anormale des pupilles (mydriase), parfois avec une réduction du diamètre de la pupille (myosis).     

Maux de tête
Les patients Stramonium se plaignent souvent de violents maux de tête.

Stramonium et la terreur nocturne

Stramonium est considéré comme étant le remède de la terreur nocturne qui se manifeste fréquemment chez les enfants. Mais, la terreur nocturne peut également affecter les adolescents et les adultes. Ce remède est efficace pour soigner ce trouble du sommeil caractérisé par des réveils brutaux, des cris de terreur ou de frayeur. Le sujet, plus fréquemment l’enfant, se réveille la nuit en hurlant avec un air terrorisé, une expression de panique, des yeux déchaînés. Le matin, il ne se souvient de rien. Cette absence de souvenir différencie la terreur nocturne des cauchemars ou des rêves d’angoisse (le sujet se souvient des épisodes de la crise le lendemain).

Cette terreur nocturne se manifeste chez l’enfant qui a beaucoup peur du noir, craint de dormir dans l’obscurité ou voit des choses qui le terrifient dans la chambre. Des troubles du sommeil peuvent être associés à ces terreurs nocturnes. Le sujet a peur de dormir et de s’endormir. Il ne parvient pas à dormir aisément dans une pièce sombre. Lorsqu’il s’endort, son sommeil est agité et il peut alors se réveiller en criant.

Quels sont les symptômes et troubles mentaux qui peuvent être traités à l’aide de Stramonium ?

Les peurs

Les peurs qui peuvent requérir la prescription de Stramonium sont, entre autres :

  • peur des fantômes;
  • crainte du noir et de l’obscurité;
  • hydrophobie;
  • claustrophobie ( peur des lieux clos);
  • peur des animaux (des chiens, des araignées, etc.).

A cause des peurs, le sujet ne veut pas être seul et a besoin de la lumière au cours de la nuit. Ces peurs peuvent provoquer des convulsions fébriles.

Les délires

Stramonium est un remède efficace contre les délires. Il est particulièrement indiqué en cas de délire violent avec agitation. Ce délire actif d’une extrême violence est caractérisé par une grande activité physique et mentale. Ce délire peut être associé à des hallucinations terrifiantes, au désir de s’échapper, à une impulsion à crier, à courir, à sauter, à danser. Le sujet peut, de façon impulsive, s’exhiber, mordre ou déchirer ses vêtements. Avec ce délire, le sujet parle sans cesse et en tout temps.

La manie

La manie est un trouble mental caractérisé par des troubles de l’humeur (exaltation euphorique), des troubles du comportement (agitation improductive, excitation maniaque) ou des comportements répétitifs. Stramonium est utilisé dans la prise en charge de la manie, des troubles de l’humeur chez le sujet qui est gai, joyeux, exalté ou effectue des va-et-vient. Il rit, fait des grimaces, offense les autres sans raison ou blasphème. Il désire de la compagnie et réclame toujours de la lumière.  

Quels sont les troubles du comportement qui peuvent être traités à l’aide de Stramonium ?

Stramonium est utile dans le cadre du traitement des troubles du comportement qui se manifestent sous plusieurs formes. Ainsi, il est prescrit lorsque le mode d’expression du sujet  est inadéquat ou inapproprié, avec des anomalies au niveau de la manière d’agir, de réagir ou de se conduire dans la vie sociale.

Ainsi, Stramonium est utilisé en présence :

  • d’une hyperactivité sans but ;
  • des sauts d’humeur ;
  • d’une agressivité ;
  • d’une crise de colère
Femme en colère
Stramonium est indiqué pour soulager les crises de colère.

Quelles sont les différentes posologies de Stramonium ?

  • Terreur nocturne : Stramonium 9 CH, à raison de 3 granules au coucher.
  • Troubles du sommeil associé à des terreurs nocturnes : Stramonium 9 CH, à raison de 5 granules au coucher pendant un mois.
  • Fièvre associée à des délires : Stramonium 5 CH, à raison de 2 granules, 3 fois par jour.
  • Peurs (de l’eau, de la solitude, du noir…) : Stramonium 9 CH, à raison de 2 granules au coucher.
  • Rhinopharyngite : Stramonium 9 CH, à raison d’une dose 2 fois par jour.
  • Asthme, toux spasmodiques ou suffocantes : Stramonium 15 CH, à raison de 5 granules, trois fois par jour.
  • Bronchite : Stramonium 9 CH, à raison de 5 granules deux fois par jour
  • Insomnie d’endormissement liée à la peur du noir : Stramonium 9 CH, à raison de 5 à 10 granules au coucher pendant 1 mois.

Sources :

  • https://hsf-france.com/connaitre-l-homeopathie-nos-cours/les-matieres-medicales/Stramonium,308
  • https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/28b4225bcfe90d780ad0edd8a0ce939a.pdf