Souscrire à une assurance-maladie est une obligation légale pour tous les travailleurs. Or, cette couverture n’est pas toujours suffisante lorsqu’il s’agit de prendre en charge des frais de santé élevés. Opter de façon complémentaire pour une mutuelle pas chère constitue dans ce cas, une solution pratique pour bien assurer sa santé et celle de sa famille. Mais les offres varient d’une mutuelle à une autre. Choisir judicieusement exige donc d’utiliser des outils appropriés. N’hésitez pas à lire ce billet pour en savoir davantage !

Une mutuelle pas chère : comment faire son choix ?

Il est imposé à tous les travailleurs de souscrire à une assurance maladie, mais ils sont parfois défavorisés par les limites de cette assurance lorsque les frais de soins sont trop importants. Ceux qui sont au courant des avantages qu’offre une mutuelle pas chère arrivent à s’en sortir en profitant de cette option. Beaucoup d’autres par contre, paient un prix lourd. Dans un tel contexte, il importe de vulgariser à une large échelle, ce qu’est une mutuelle ainsi que les moyens de dénicher une de moins chère.

Ainsi, une mutuelle est une sorte d’assurance santé à but non lucratif, destinée à prendre en charge une partie ou la totalité des frais de soins de ses adhérents que la sécurité sociale ne rembourse pas. Elle vient donc compléter l’action de l’assurance maladie obligatoire. Les garanties qu’une mutuelle pas chère propose sont nombreuses, allant des consultations à l’achat d’appareils paramédicaux en passant par les frais d’hospitalisation.

Ses cotisations sont fixes quel que soit le revenu de l’adhérent et elle n’est pas obligatoire. Une mutuelle pas chère est accessible aux petits budgets et assez complète en termes de remboursement. En effet, contrairement à la sécurité sociale, trouver un contrat de mutuelle pas chère n’équivaut pas systématiquement à sacrifier la qualité au détriment du prix. Il est tout à fait possible de s’engager avec une couverture moins chère et de bénéficier de bons plans de remboursement.

soins de santé

Le comparateur de mutuelle en ligne

On distingue plusieurs niveaux de couvertures : la couverture basique qui permet de rembourser le ticket modérateur et la couverture supérieure, qui offre une meilleure couverture en cas d’hospitalisation, de consultation chez un spécialiste. De plus, elle prend en charge une partie, voire la totalité des frais de dépassements d’honoraires. En général, ces niveaux de couvertures comprennent :

  • Frais des consultations médicales ;
  • Dépenses liées aux médicaments en pharmacie ;
  • Frais de transport sanitaire et d’hospitalisation ;
  • Frais de soins optiques, dentaires et des appareils auditifs.

Le comparateur de mutuelle pas chère en ligne constitue aujourd’hui, la solution la plus fiable et la plus pratique pour trouver une mutuelle qui correspond parfaitement à ses besoins. Il ne fait en effet aucun doute que pour dénicher l’offre la plus intéressante sur le marché, il faut absolument faire jouer la concurrence. En disposant dans sa base de données, les détails relatifs aux offres de plusieurs mutuelles pas chères, un comparateur saura vous proposer celles qui vous arrangeraient le mieux.

La procédure est toute simple : vous n’avez qu’à renseigner un certain nombre d’informations notamment votre lieu de résidence, vos besoins en santé et le niveau de remboursement que vous voulez. Il vous sera alors dressé en moins de deux minutes, une liste de formules ordonnées en fonction du prix.

Faites attention aux details

Trouver une mutuelle pas chère, c’est bien ; mais opter pour une formule qui répond à vos besoins réels, c’est encore mieux ! À quoi vous servirait-il de payer des cotisations mensuelles basses pour une formule qui garantit vos frais de soins optiques, alors que vous n’avez pas de problèmes à ce niveau ?

L’essentiel n’est donc pas que de rechercher la mutuelle la moins chère, mais plutôt celle qui est en mesure de vous protéger des dangers auxquels vous êtes réellement exposé. De même, vous ne devez pas négliger les détails tels que la franchise, l’exclusion de garantie et les plafonds de remboursement entre autres.