Chaque été, la France est touchée par une période de sécheresse. En plus d’impacter les populations et l’écosystème, elle favorise le risque d’incendie et affecte considérablement les cultures. Alors comment agir pour contrer ce phénomène et mieux vivre la période estivale ? Voici quelques conseils !

L’eau : l’enjeu de demain  

Aujourd’hui, personne ne se pose encore la question de savoir si demain, l’eau viendra à manquer. Pourtant, il s’agit d’un véritable enjeu qui pose un certain nombre de questions. Des questions auxquelles tente de répondre le Centre d’Information sur l’Eau qui travaille notamment sur la sécheresse.

Car chaque année en France, certaines régions subissent de plein fouet un déficit pluviométrique. C’est notamment le cas en Provence, mais également dans les pays de la Loire, dans les plaines d’Alsace ainsi que dans le bassin parisien. Les conséquences sont multiples que ce soit au niveau de la flore ou de la faune, mais aussi pour les sols et notamment dans l’agriculture. Mais elle concerne également la population qui a tendance à énormément souffrir de ce pic de chaleur. Alors si vous souhaitez vous en savoir plus sur la sécheresse, n’hésitez pas à consulter le site pour mieux comprendre ce phénomène.

Les conséquences sur la population

Suite à l’épisode de canicule de l’été 2003, personne ne peut encore ignorer les conséquences dévastatrices d’une période de sécheresse. Le risque de déshydratation peut être fatal, surtout chez les bébés et les personnes âgées. En outre, et par arrêté préfectoral, certaines régions peuvent aussi subir des restrictions d’eau que ce soit pour un usage domestique concernant l’arrosage des jardins ou pour l’irrigation des cultures.

Il s’agit donc d’un épisode particulièrement critique et qui tend à se généraliser chaque année. Concernant l’explication du phénomène de sécheresse, il existe différentes causes dont la première reste évidemment l’influence de la météo. Toutefois, l’activité humaine, et notamment la consommation d’eau excessive, peut également aggraver le déficit.

Les bons gestes à prévoir

Pour anticiper la sécheresse en été, il est important de mettre en place les bons gestes ! Non seulement pour préserver la nature, mais aussi pour l’environnement. En cas de mesures de restriction, vous devrez donc limiter l’arrosage des pelouses ou l’utilisation de l’eau pour laver votre voiture.

Côté éco responsabilité, on pense également à se satisfaire d’une douche plutôt qu’un bain tout en installant des équipements propices aux économies d’énergie. Enfin, et plutôt que d’opter pour l’achat de bouteilles d’eau, n’hésitez pas à vous tourner vers une carafe filtrante pour votre thé glacé ou l’eau à la consommation en été.