Le Calcarea Phosphorica est un traitement homéopathique préparé à partir du phosphate de chaux, encore appelé phosphate tricalcique. Cette substance minérale figure parmi les constituants des dents et des os de l’Homme. Ce médicament se présente généralement sous forme de granule ou de dose globule à base de saccharose et de lactose.

Il est surtout utilisé pour les soigner certaines affections des os et des articulations. Toutefois, il intervient aussi dans d’autres domaines comme la gynécologie ou encore l’ORL. La dose et le niveau de Calcarea Phosphorica à prendre ainsi que la durée de la cure varient en fonction de la pathologie à soigner. Voici alors les essentiels à connaître sur ce remède de la médecine alternative.

Comment utiliser le Calcarea Phosphorica contre les troubles de la croissance chez l’enfant ?

Description

Les troubles de la croissance se manifestent généralement par l’apparence longiligne du patient. Celui-ci est cependant éveillé et vif. Il est en outre victime de douleurs de croissance (au niveau des jambes ou encore des mollets) et de fatigue vers la fin de l’année scolaire ou même d’un trimestre durant son enfance. Son physique longiligne et mince ne change pas pendant l’adolescence et il est même sujet à des troubles de la statique vertébrale. Les études ont également montré qu’il pourrait devenir rêveur et instable.

Calcarea Phosphorica
Le Calcarea Phosphorica se présente souvent sous forme de granules

Quelle est la posologie adaptée ?

Les médecins recommandent de prendre une dose hebdomadaire de Calcarea Phosphorica en dilution haute pour remédier aux troubles de la croissance. Le traitement dure au moins six mois pour garantir un résultat optimal. Il arrive en outre, selon la situation, que la prise d’autres médicaments soit nécessaire.

Contre les douleurs articulaires et osseuses

Description

Le Calcarea Phosphorica se révèle efficace pour soulager les douleurs articulaires ou osseuses notamment celles qui ont tendance à s’intensifier durant les saisons froides et/ou humides. Le rhumatisme inflammatoire chronique, l’arthrite, la pubalgie ou encore l’algodystrophie (Syndrome Douloureux Régional Complexe) sont des exemples de pathologies à l’origine de ce genre de symptôme.

Comment prendre le Calcarea Phosporica pour atténuer les douleurs ?

  • Prendre 5 granules de Calcarea Phoshorica en dilution basse ou moyenne le matin et le soir pour apaiser les douleurs liées aux rhumatismes ;
  • Prendre 5 granules du remède en dilution haute par jour durant huit semaines pour prévenir la pubalgie ou toute autre douleur au sacrum.

Contre la fracture des os

Description

Les médecins recommandent aussi ce traitement aux patients en convalescence post-traumatique notamment après une fracture. Ce médicament favorise en effet la consolidation des os fragiles en raison de sa composition. Il est parfois combiné avec d’autres remèdes homéopathiques dans le cas où l’opération est particulièrement longue.

Quelle dose de Calcarea Phosphorica prendre pour cela ?

  • Prendre 5 granules de Calcarea Phosphorica en dilution basse ou moyenne deux fois par jour durant quatre semaines en période de convalescence post-traumatique ;
  • Combiner le remède avec 2 granules chacun de Calcarea Carbonica et Calcareal Fluorica en dilution basse et augmenter la fréquence de prise à trois fois par jour dans le cas où la consolidation est lente. 

Contre le surmenage intellectuel

Description

Le surmenage intellectuel se produit après un effort intellectuel intense. Il atteint plus généralement les enfants et les adolescents qui sont encore en phase d’apprentissage, mais peut aussi bien toucher les adultes. Ce trouble se manifeste par des perturbations du sommeil, des vertiges, des maux de tête ou encore l’apparition de problèmes de la peau comme les eczémas. Le patient est aussi parfois sujet à l’instabilité pondérable ou aux ulcères.

Comment prendre le Calcarea Phosphorica pour sortir du surmenage intellectuel ?

Il est recommandé de prendre 3 granules de Calcarea Phosphorica trois fois par semaine durant trois mois environ pour sortir du surmenage intellectuel. Un repos ainsi que la consommation d’aliments sains et équilibrés sont également indispensables pour se remettre.

Calcarea Phosphorica
Le Calcarea Phosphorica aide à lutter contre le surmenage intellectuel

Contre certains troubles gynécologiques

Description

Les médecins recommandent ce traitement homéopathique aux adolescentes qui souffrent de règles douloureuses ou de flux excessivement abondant. Il est par ailleurs efficace pour lutter contre la leucorrhée.

Quelle est la posologie adaptée ?

Il est conseillé de prendre une dose hebdomadaire de Calcarea Phosphorica en dilution moyenne durant six mois pour soulager les troubles gynécologiques chez l’adolescente cités précédemment.

Les pathologies traitées

Il est aussi recommandé de suivre ce traitement homéopathique pour combattre les acnés chez les adolescents et les infections de la sphère ORL qui ont tendance à se répéter. Pour cela, le Calcarea Phosphorica en dilution basse est conseillé.

Les précautions à prendre

La prise de Calcarea Phosphorica doit être la plus éloignée du repas possible. Les granules sont à faire fondre sous la langue ou à diluer dans un peu d’eau pour les enfants. La consommation de café, de menthe et de tabac est par ailleurs interdite durant la cure. Le médicament est également déconseillé aux personnes qui sont intolérantes à l’un des composants.

Pour terminer

L’efficacité du Calcarea Phosphorica est indéniable. Il est toutefois vivement recommandé de consulter un médecin avant d’entamer ce traitement homéopathique. Ce professionnel établit le bon dosage précis adapté en fonction de la situation et de l’état général du patient.