Selon les statistiques, plus de 11 millions de décès en France sont attribués à la malbouffe. Cela risque encore d’augmenter avec l’expansion des fastfoods en France. En effet, les géants de la restauration rapide comme KFC ou Quick ont annoncé récemment l’ouverture de nouveaux points de vente sur le territoire. Face à ce phénomène, le recours aux nutritionnistes devient indispensable, mais est-ce que cette prestation est couverte par les mutuelles ? La réponse dans cet article.

Le remboursement par la Sécurité sociale

En France, la consultation d’un médecin nutritionniste, comme Nicolas Aubineau par exemple, revêt une importance particulière. C’est pour cette raison que les autorités remboursent à hauteur de 70 % la prestation de ce professionnel.

Toutefois, cette couverture peut atteindre 100 % dans certains cas :

  • Femme enceinte à partir du 6ème mois
  • D’ALD (affection de longue durée), il s’agit de pathologie chronique comme la rectocolite, l’hypertension artérielle ou encore la maladie de Crohn.

Pour obtenir un remboursement par la Sécu, il convient de respecter le parcours de soins coordonné. C’est-à-dire que le patient doit d’abord consulter son médecin traitant avant de prendre rendez-vous avec un spécialiste (notamment un nutritionniste).

À titre d’information, sachez qu’il y a une différence entre un nutritionniste et un diététicien. Celui-ci n’a pas suivi une formation médicale, de ce fait il ne bénéficie pas d’une appellation de médecin. Cela signifie que le recours à un diététicien n’est pas remboursé par l’Assurance maladie.

Le remboursement par le complémentaire santé

Est-ce que c’est pris en charge par la mutuelle ?

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, la Sécurité sociale prend en charge 70 % de la consultation d’un nutritionniste à condition que vous respectiez la procédure y afférant. Le reste à savoir 30 % est donc à votre charge. Cela peut se révéler élevé au fil du temps.

Pour espérer une prise en charge intégrale, la souscription à une complémentaire santé s’avère incontournable. L’assureur pourra ainsi s’occuper du ticket modérateur (partie des dépenses de santé à votre charge) en fonction de la formule qu’il propose. Pour en avoir une idée un peu plus précise sur la question, n’hésitez pas à demander un devis. La plupart des assurances comme la MAAF vous propose ce genre de prestation gratuitement.

Consultez un nutritionniste

Comment trouver les mutuelles qui prennent en charge la consultation d’un nutritionniste ?

Selon les chiffres, il y aurait plus de 1400 entreprises travaillant dans le domaine de l’assurance en France. Ce n’est pas donc facile de s’y retrouver parmi les différentes offres sur le marché. Pour faire le tri, on vous conseille d’engager un courtier en assurance, ce spécialiste pourra identifier rapidement la mutuelle qui convient à vos exigences. Vous pouvez également recourir aux comparateurs en ligne, certains d’entre eux peuvent s’avérer puissant.

Quoi qu’il en soit, il convient d’avoir un bon complémentaire santé si vous souhaitez ne pas dépenser une fortune en allant chez un nutritionniste. Prenez donc le temps de bien choisir les assureurs.