Le marché des produits à base de CBD a pris de l’ampleur ces dernières années. Pour leurs propriétés, ces produits sont en effet de plus en plus utilisés. Mais pour être sûrs de ne pas enfreindre la loi et de ne pas endommager leur santé, les utilisateurs recherchent des garanties fiables. Quelles sont les garanties à rechercher avant d’acheter des produits à base de CBD ? Les réponses dans cet article.

Produits à base de CBD : l’utilisation de chanvre biologique

Le cannabidiol ou CBD fait partie des multitudes de molécules présentes dans le plant de chanvre. Ce dernier est usuellement appelé « cannabis ». Comme toute culture végétale, il existe deux types de chanvres : les chanvres biologiques et les chanvres non biologiques.

Les chanvres biologiques sont cultivés sans engrais chimique. Ces plantes ne contiennent ni pesticide ni autre substance toxique pouvant occasionner des problèmes de santé. En effet, ce sont des plantes que l’on laisse pousser naturellement. Le fait qu’il soit extrait des chanvres biologiques est un des critères de garantie les plus recherchés pour le CBD. Dans cette optique, les produits à base de CBD que vous trouverez sur le site d’Offweed remplissent cette condition. Un chanvre biologique est certifié bio. Maintenant que le bio est devenu un véritable mode de vie, il existe plusieurs labels bio, comme le label AB et le label Eurofeuille.

Étant donné que le chanvre est une plante bioaccumulable, il est très important de le choisir biologique. Une plante bioaccumulable est une plante qui a la capacité d’absorber les substances chimiques présentes dans son environnement. Un chanvre non bio risque donc d’absorber les substances nocives qu’on utilise pour le traiter, ce qui impacte bien entendu ses qualités ainsi que sa composition.

Pour obtenir une huile de CBD bio, l’extraction se fait aussi de manière spécifique. Le plus souvent, on n’utilise que les pics de la plante. L’extraction à proprement parler se fait par la méthode de chauffage. Résultat : seule la molécule de CBD est conservée.

garanties CBD produits à base de CBD

Le taux de THC légal

Quand il est question de CBD, on évoque toujours le taux de THC. En effet, il est impossible de parler de CBD sans apporter de précision sur le taux légal de THC. Dans ce sens, il est important de rappeler que le THC (Tétrahydrocannabinol) est aussi l’une des molécules présentes dans la plante de chanvre, parmi lesquelles on cite généralement :

  • le CBD (Cannabidiol),
  • le CBG (Cannabigérol),
  • le CBGA (Cannabidolic Acide),
  • le THCA (Tetrahydrocannabinolic Acid),
  • le CBN ( Cannabinol),
  • le CBC (Cannabichromene),
  • le THCV (tetrahydrocannabivarin),
  • le CBDV (Cannabidivarin).

Le CBD et le THC sont néanmoins les plus connus. Ils sont présents en plus grande quantité. Ces deux molécules ont des effets différents. On considère le THC comme une molécule psychotrope qui peut produire une baisse de réflexe et de l’euphorie. En France, pour qu’un produit CBD puisse être considéré comme légal, il doit provenir d’un chanvre dont le taux de THC est inférieur à 0,2 %. Notez que le taux de CBD et de THC dans un chanvre dépend généralement de l’espèce.

Pour ce qui est des fleurs de CBD, pour qu’elles soient légales en France, il faut également que leur taux de THC soit inférieur à 0,2 %. Quant aux produits finis, ils ne doivent pas contenir de THC. Ceci signifie que les Hash, les Moonrock et les SpaceRock vendus sur le territoire français sont sans THC.

Bien se renseigner sur ce taux de THC constitue donc une garantie aussi bien d’un point de vue légal qu’au niveau de la préservation de la santé. Pour éviter tout problème, l’idéal est d’acheter vos fleurs de CBD et vos produits à base de CBD auprès de sites fiables. Beaucoup d’entre eux collaborent avec des producteurs engagés dans une démarche de traçabilité, en plus des contrôles de qualité et des tests sur le taux de THC.

Le taux de CBD

Le taux ou le pourcentage de CBD dans un produit désigne le nombre de milligrammes de cette substance que contient le produit. Ce taux varie donc d’un produit à un autre et est indiqué sur l’emballage ou le contenant du produit.

Pour les huiles de CBD, vous trouverez ce taux sur la fiole. Mais selon les fabricants, le taux peut s’exprimer de 2 façons différentes :

  • en pourcentage (vous trouverez par exemple l’inscription « 5 % de CBD », cela signifie que la teneur en CBD représente 5 % du volume du contenant),
  • en milligrammes (en règle générale, une huile de CBD de 10 ml contient 500 mg de CBD).

Pour les autres produits, le taux de CBD est la plupart du temps exprimé en pourcentage. En ce qui concerne les fleurs de CBD, le taux est différent d’une espèce de chanvre à une autre. Mais en général, ce taux varie entre 3 et 15 % de CBD.

Précision importante : le taux de CBD ne subit aucune restriction en France. Autrement dit, aucune loi n’impose le taux maximum. Connaître le taux de CBD dans le produit vous permet néanmoins de le doser. Quel que soit le produit que vous choisissez, retenez bien que plus le chiffre est élevé (en milligramme ou en pourcentage), plus le taux de CBD est important dans le produit.

plante produit CBD

Rappel sur la législation du CBD

La compréhension de la loi sur le CBD reste relativement difficile, parce que les textes eux-mêmes sont assez flous. Et le fait que l’on confonde souvent le THC et le CBD ou encore le cannabis et le CBD ne fait qu’augmenter l’incompréhension. Mais depuis que la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) a rendu son arrêt dans l’affaire Kanavape en novembre 2020, tout se clarifie au mieux.

Le CBD est-il légal en France ? La réponse est oui. Il est en effet tout à fait légal de vendre et de consommer des produits à base de CBD en France. Les produits contenant du CBD n’en restent pas moins règlementés. Pour rappel, ils doivent être issus de chanvre dont le taux de THC est inférieur à 0,2 %. En ce qui concerne les produits finis, ils ne doivent en aucun cas contenir du THC.

Autre point : il est interdit de revendiquer les allégations thérapeutiques du CBD, sauf s’ils sont déjà autorisés comme médicament par l’Agence nationale de sécurité et des produits de santé.