​Ces d​​erniers temps, on entend souvent parler de médecine douce, bio, complémentaire, naturelle et alternative. Ces thérapies deviennent de plus en plus courantes, notamment dans la lutte contre le cancer. Voyons donc ce que ces termes cachent, en quoi ils diffèrent et quelles sont leurs méthodes.

La médecine douce, qu’est-ce que c’est ?

La médecine douce, également appelée médecine alternative ou médecine naturelle, combine toutes les méthodes naturelles de traitement du patient. Ces méthodes reposent uniquement sur des ingrédients naturels. Plusieurs de ces ingrédients sont disponibles dans des boutiques en ligne comme www.cbd-dundees.com. Fait important, la médecine douce englobe également toutes les pratiques qui montrent une efficacité thérapeutique, mais dont le fonctionnement n’a pas été suffisamment prouvé par des recherches scientifiques. Dans de nombreux cas, ces pratiques se reflètent dans les connaissances médicales et naturelles de base. La plupart des méthodes naturelles de traitement existent depuis des centaines, voire des milliers d’années.

médecine douce et naturel bio

Comment fonctionne la médecine douce, naturelle et bio ?

L’essence de la médecine naturelle est l’utilisation d’ingrédients naturels qui ont un effet curatif aussi bien dans le cas de maux mineurs que de maladies aigües et chroniques. Les méthodes utilisées en médecine naturelle reposent en grande partie sur des méthodes totalement non invasives et naturelles de traitement et de soulagement des affections liées aux sphères physique et mentale. Il est à noter que les spécialistes en médecine naturelle, également appelés naturopathes, rejettent tous les produits chimiques utilisés en pharmacie et les remplacent par des médicaments naturels, des herbes, des infusions, ainsi que des onguents et sirops à base de plantes.

Contrairement à la médecine conventionnelle, la médecine naturelle bio est basée sur une approche holistique de l’homme et de sa maladie. Selon les principes de la naturothérapie, il est important non seulement de guérir les symptômes visibles de la maladie, mais aussi d’aller au fond de ses causes et de veiller à l’équilibre mental et psychique du patient. Il est également important de s’appuyer sur des mesures préventives pour prévenir de futures maladies et nous protéger d’une éventuelle rechute.

Quand utiliser la médecine naturelle ?

Les pratiques utilisées en médecine naturelle peuvent être utilisées sur n’importe qui, quel que soit le sexe, l’âge ou la condition physique. Comme dans le cas de la médecine conventionnelle, il n’y a ici aucune contre-indication à consulter un médecin de médecine alternative puis à décider de la mise en place d’un traitement.

Il vaut la peine de se familiariser avec les méthodes utilisées en médecine naturelle lorsque nous voulons introduire des habitudes saines dans notre vie quotidienne. La conséquence naturelle de ces activités sera l’amélioration de la santé et de l’immunité du corps, ainsi que la réduction du risque de nombreuses maladies de civilisation avec lesquelles un nombre croissant de personnes se débattent.

Lors de la planification d’un traitement par la médecine naturelle bio, une règle importante doit être rappelée : la thérapie doit toujours être effectuée sous la supervision d’un médecin expérimenté qui possède les qualifications appropriées.

Méthodes utilisées en médecine naturelle

Parmi les méthodes de médecine douce les plus populaires, figurent :

  • Acupuncture ;
  • Acupression ;
  • Chromothérapie ;
  • Lithothérapie ;
  • Aromathérapie ;
  • Apithérapie ;
  • Homéopathie ;
  • Iridologie ;
  • Orthopathie ;
  • Radiesthésie ;
  • Réflexothérapie ;
  • Climatothérapie ;
  • Thermothérapie ;
  • Hydrothérapie.

Lorsqu’on parle de médecine naturelle, il est impossible de ne pas mentionner les systèmes médicaux de base, dont les sources remontent à des traditions populaires. Ce ne sont pas seulement des traitements naturels, mais aussi des philosophies qui nous donnent des conseils sur la façon de vivre et de garder son corps en équilibre. Nous parlons de la médecine holistique et de ses deux formes les plus populaires, à savoir la médecine naturelle chinoise et la médecine naturelle indienne (Ayurveda).