Sélectionner une page

Aujourd’hui, des centaines de produits sont utilisés par les culturistes pour favoriser la prise de masse musculaire. Parmi ces produits se trouve le gainer, un complément alimentaire composé d’ingrédients naturels, qui est, à bien des égards, distinct des substances dopantes. Il ne s’agit donc pas d’un produit dangereux, du moment que le sportif utilise le bon dosage et le bon timing. Cependant, l’utilisation du gainer pour la musculation peut comporter certains risques, notamment si la qualité des ingrédients ne respecte pas les normes ou en cas d’allergie à la protéine de lait, ou lactose.

De quoi se compose le gainer pour la musculation ?

Contrairement aux protéines en poudre traditionnelles, le weight gainer jouit d’une certaine notoriété dans la communauté des bodybuilders. Il est composé notamment :

  • de protéines,
  • de glucides,
  • d’hydrates de carbone,
  • de minéraux,
  • et de vitamines.

Vendu généralement dans les hôpitaux et en pharmacies comme substitut de repas, le gainer peut cependant être à l’origine d’un certain nombre de problèmes de santé, notamment à cause de la présence de protéines et de glucides dans la formule.

Weight gainer : quels risques pour la santé ?

Comme le gainer est composé essentiellement de protéines et de glucides, le choix d’un produit de mauvaise qualité entraîne tant de mal que de bien pour le bodybuilder. En effet, dans le cas de la protéine, les fabricants utilisent tantôt de la caséine micellaire, tantôt de la caséinate de calcium, deux composés distincts qui n’ont pas la même qualité ni le même taux d’absorption. Et il en va de même pour les glucides où l’on trouve, sur le marché du low-cost, des sucres à fort index glycémique qui risquent de déséquilibrer le taux d’insuline.

Les gainers peuvent-ils être dangereux pour la santé ?

Dans le domaine des produits de prise de masse (comme ceux que l’on trouve sur la page https://www.optigura.fr/product/mass-tech), les gainers sont généralement plutôt chers en comparaison de leur composition. Pour réduire le coût de fabrication, les laboratoires n’hésitent pas à utiliser des ingrédients de qualité secondaire qui risquent de ne pas produire les résultats escomptés, voire d’entraîner des effets indésirables graves.

Par ailleurs, nous savons qu’un gainer peut être un excellent substitut de repas qui jouit d’un bon équilibre de macros. Malheureusement, un weight gainer de qualité secondaire entraîne de gros déséquilibres (insuffisance de lipides ou de protéines contre une très forte concentration de sucres à fort index). Or, il est avéré qu’une alimentation déséquilibre est néfaste pour la santé, tant pour les bodybuilders que pour les personnes qui ne pratiquent pas. Enfin, il faut savoir que la plupart des weight gainers  contiennent du lactose ou de la protéine de lait.

Or, si vous êtes intolérant au lactose, vous risqueriez de subir des effets secondaires graves. Dans ce cas, veillez à choisir un gainer constitué exclusivement de protéines non issues du lait, telles que les protéines qui proviennent d’œuf, de soja ou de bœuf… Et pour éviter tout risque d’intolérance, vous pouvez préparer votre propre weight gainer, dont des dizaines de recettes se trouvent sur Internet.