Les brûlures sont des accidents désagréables qui peuvent survenir à tout âge et dans diverses situations. Les plus courantes sont les brûlures causées par la chaleur (y compris les coups de soleil) mais elles peuvent aussi être chimiques ou électriques. Des soins médicaux qualifiés sont absolument nécessaires pour les brûlures graves et les brûlures étendues, mais des remèdes homéopathiques comme Urtica urens peuvent être très utiles pour lutter contre la douleur et accélérer la guérison.

Qu’est-ce que Urtica urens ?

Le remède homéopathique Urtica urens est issu de l’ortie (Urtica urens). Il est fabriqué à partir de la plante entière fraîche, récoltée au moment de la floraison selon les règles de la Pharmacopée Homéopathique. Urtica urens est une plante annuelle de la famille des Urticaceae. La plante a de nombreux poils urticants qui, au contact de la peau, provoquent des symptômes typiques comme des papules, des démangeaisons et des douleurs lancinantes.

Urtica urens, la plante

En médecine traditionnelle, la plante est utilisée pour les hémorragies et les maladies de divers systèmes organiques. Les propriétés diurétiques et anti-inflammatoires de l’ortie sont connues depuis un certain temps dans la médecine traditionnelle, qui utilise les feuilles de cette plante pour favoriser la diurèse et traiter les rhumatismes, l’arthrite, ainsi que les douleurs musculaires et articulaires. De plus, la médecine traditionnelle utilise des feuilles d’ortie dans des préparations pour lutter contre les pellicules et les cheveux gras. Les racines d’ortie, quant à elles, sont utilisées comme remède interne en cas de rhumatismes, d’œdèmes, de goutte et de prostatite.

L’ortie est également utilisée dans le domaine homéopathique, où on la trouve facilement sous forme de granulés, de teinture mère, de gouttes orales et de macérat glycériné. Cette plante est utilisée en médecine homéopathique en cas de rhumatismes, de goutte, de brûlures, d’urticaire (notamment celle provoquée par le contact avec des plantes urticantes) et de démangeaisons de la peau et du cuir chevelu.

Sous quelle forme Urtica urens se présente-t-il ?

C’est à partir de la souche mère que les spécialistes fabriquent la teinture mère de Urtica urens. Et c’est à partir de cette teinture mère qu’ils mettent au point les granules et les globules qui sont les formes les plus connues du public. Vous pourrez donc acheter en pharmacie Urtica urens conditionné dans des tubes granules ou des tubes globules.

Urtica urens : quel dosage et quelle posologie ?

Pour les plaintes aiguës et qui se résolvent spontanément, prenez un comprimé ou cinq gouttes du remède toutes les 15 minutes à 4 heures. Une fois que vous constatez une amélioration, arrêtez le dosage. Répétez le remède uniquement si les symptômes réapparaissent. S’il n’y a aucune amélioration après trois doses, choisissez un autre remède ou demandez conseil à un professionnel. Les symptômes ou les maladies chroniques nécessitent l’avis d’un professionnel pour gérer les changements de puissance qui seront nécessaires.

Il est très important que la peau brûlée ne s’infecte pas. La zone affectée doit être rincée et recouverte d’un pansement stérile humidifié dans une solution constituée de dix parties d’eau et d’une partie de teinture de Calendula ou d’Urtica urens (éventuellement ensemble). Le pansement doit être maintenu humide avec cette solution.

Quelles indications ?

Ce remède homéopathique est indiqué en cas de :

  • urticaire
  • irritation de la peau
  • piqûres d’insectes
  • allergie alimentaire
  • attaque aiguë de goutte
  • brûlures avec démangeaisons et gonflement
  • douleur rhumatismale
  • cystite avec urine brûlante
  • coup de soleil

Urticaire

Urtica urens est l’un des meilleurs traitements pour l’urticaire. L’urticaire est une éruption cutanée qui apparaît sur la peau. Elle se caractérise par un ensemble de papules érythémateuses semblables à celles qu’on a au contact avec des orties. L’apparition est soudaine et peut disparaître en quelques heures ou quelques jours sans laisser de trace ou, au contraire, elle peut devenir un cas plus compliqué. Cette éruption peut être localisée ou généralisée et un œdème concomitant peut apparaître.

Brûlures

Urtica urens est également un remède utilisé en cas de brûlures. Les racines d’orties contiennent, entre autres, beaucoup d’histamine. Ce n’est donc pas un hasard si on les emploie, homéopathiquement, pour le traitement des réactions allergiques, telles que les coups de soleil. Pour être valablement traitée avec l’ortie, la douleur ne doit pas être perçue comme une brûlure, mais plutôt comme une piqure.

Rhumatismes

Urtica urens est très utile pour traiter les rhumatismes associés à des éruptions cutanées, des démangeaisons, une urticaire, des brûlures et des picotements. Parmi les symptômes rhumatismaux caractéristiques de ce remède, on compte les douleurs dans le muscle deltoïde droit. Urtica urens est également très approprié pour traiter les calculs rénaux et l’incontinence urinaire. C’est un excellent médicament à utiliser pendant l’allaitement en cas de manque de lait.

Contre les autres maux

Urtica urens est indiqué dans l’hyperuricémie. Ce remède intervient également dans la prise en charge de la goutte aiguë avec des douleurs dans le deltoïde, les poignets et les chevilles. Le remède est également prescrit pour le traitement de la lithiase rénale ; de la fièvre goutteuse et de la fièvre tropicale. Il est parfait comme antidote contre les affections dues à l’ingestion de coquillages.

Quelles contre-indications ?

Il n’y a aucune contre-indication connue pour Urtica urens.

Les effets secondaires de Urtica urens ?

Il n’y a eu aucun effet secondaire signalé pour Urtica urens.

Urtica urens

Comment reconnaître les patients qui ont besoin d’Urtica urens ?

La peau est rougie, couverte de papules allongées et légèrement surélevées qui démangent, picotent et brûlent. L’œdème se produit sur les articulations et dans la région du cou. Le patient se sent ballonné, comme s’il était trop rempli d’eau. Les plaintes se produisent périodiquement et sont liées aux saisons. Les femmes post-partum souffrent d’obstruction et de glandes mammaires douloureuses.

Les patients souffrent de violentes démangeaisons et de brûlures de la peau avec une sensation comme si la partie était brûlée. Des bosses et des taches rouges apparaissent dans différentes parties du corps. Le patient a un désir constant de se gratter. Ces éruptions ont une particularité unique : les démangeaisons et les éruptions disparaissent dès que le patient se couche et réapparaissent immédiatement dès qu’il se lève. Habituellement, ces éruptions précèdent une attaque du rhumatisme.

Les symptômes typiques qui indiquent l’utilisation de ce remède sont les suivants :

  • démangeaison
  • douleur piquante et brûlante
  • cloques
  • gonflement avec démangeaisons
  • peau chaude avec une décoloration rouge vif