Si vous êtes actuellement un gros fumeur et que vous avez essayé plusieurs techniques pour arrêter définitivement la cigarette (patch nicotine, hypnose…), il vous reste une option. Il s’agit de celle consistant à subsister vos cigarettes traditionnelles par une vapoteuse unique contenant un e-liquide moins nocif pour la santé. D’autant plus que comme vous pouvez contrôler précisément la dose de nicotine, c’est l’idéal pour un sevrage en douceur. Dans cet article, nous allons vous donner quelques conseils objectifs pour choisir au mieux votre cigarette électronique.

Premier conseil : opter pour une marque reconnue

Bien qu’une vapoteuse ne coûte pas très cher à l’achat (on parle d’environ 50 euros pour un kit complet en moyenne), il vaut mieux débuter avec un produit de qualité pour ne pas être déçu. Si jamais vous achetez par exemple une vapoteuse trop petite et peu puissante alors que vous êtes un gros fumeur, vous risquez de déchanter rapidement et de reprendre vos bonnes vieilles habitudes.

C’est pourquoi nous vous recommandons de privilégier les fabricants reconnus dans le milieu et comme ils sont assez variés, c’est assez difficile de désigner la meilleure marque. Tout dépend en réalité de votre consommation et de votre budget.

Second conseil : éviter à tout prix les vapoteuses à usage unique

Depuis quelques années maintenant, on a vu fleurir sur le marché de la vape des cigarettes électroniques à usage unique. Leur seul avantage ? Être accessible à un très faible prix (moins de 10€ en général). C’est pourquoi les personnes qui pensent uniquement à leur bien-être à court terme craquent pour ces produits jetables. Toutefois, si on s’intéresse au long terme et même au moyen terme, ce n’est pas rentable du tout. 

Les flacons contenant du e-liquide ne sont en effet pas très onéreux (environ 5€ pour 10 millilitres, voire moins), vous allez donc pouvoir vite rentabiliser votre achat de départ en optant pour un modèle qui se recharge. De plus, d’un point de vue écologique, on a fait bien mieux !

Troisième conseil : n’hésitez pas à prendre un modèle de grande taille

Une vapoteuse, ce n’est pas bien gros et cela tient ainsi toujours dans la poche. Cela n’a pas empêché les fabricants de proposer des tailles toujours plus réduites avec notamment les “tubes” et les “pods” qui sont longs et fins. Honnêtement, même si les cigarettes électroniques “box” sont un peu moins glamours, elles sont souvent plus pratiques à l’usage avec une batterie plus grosse et une autonomie plus importante. Mieux vaut quelques grammes supplémentaires plutôt que de tomber en rade !