L’ostéopathie est une technique de soin qui est basée sur la manipulation du corps (muscles, articulations et os). Durant de nombreuses années, cette thérapie a été associée à des pratiques de la médecine traditionnelle. De plus en plus, elle est sujette à de fausses croyances et idées reçues. Découvrez dans cet article un démenti des fausses idées conçues à l’égard de l’ostéopathie.

L’ostéopathie est pareille à la kinésithérapie

Bien qu’elles soient complémentaires dans la plupart des cas, ces deux professions sont différentes. En effet, le kinésithérapeute fait de la rééducation tandis que l’ostéopathe rééquilibre le corps. Par exemple, après un accident de voiture, de moto ou à la suite d’une opération chirurgicale, les patients consultent le kiné pour assurer la stabilité des ligaments du muscle touché. Par contre, une séance chez un ostéopathe permettra la réhabilitation de la mobilité de toutes les articulations musculaires.

Généralement, le kinésithérapeute soigne un patient sous prescription médicale. Il est appelé à faire usage de certaines machines pour la rééducation. Il ne s’intéresse qu’à la partie atteinte par l’entorse. Quant à l’ostéopathe, il utilise uniquement ses mains pour faire un diagnostic et traiter le patient. Il ne se focalise pas sur le muscle ou la partie atteinte, mais il fait un traitement général du corps. Il s’assure de la bonne motricité et coordination de tous les organes du corps.

De plus, au cours d’une séance chez le kiné, le patient est très actif. Il doit faire certains gestes et mouvements alors que le patient reste passif lors de la séance chez l’ostéopathe. L’ostéopathie est donc une thérapie à part entière, différente de la kinésithérapie.

Ainsi, si vous avez besoin de faire appel à un ostéopathe, sachez que vous avez désormais des plateformes spécialisées pour la recherche de praticiens suivant votre zone géographique et la prise de rendez-vous directement en ligne. Vous pourrez en effet accéder à de nombreuses informations sur chaque cabinet lors de vos recherches : accessibilité, moyens de paiement acceptés, tarifs, expérience du praticien, ses spécialités, etc. Vous pouvez ensuite prendre rendez-vous en quelques clics avec le praticien de votre choix. La veille de votre rendez-vous, un rappel vous est envoyé par mail et SMS, récapitulant les informations relatives à votre consultation à venir.

prendre rdv en ligne ostéopathe

Le traitement par ostéopathie provoque obligatoirement le craquement des os

C’est une idée qui est répandue un peu partout. En effet, en moyenne 40 % des Français associent la séance chez l’ostéopathe à des craquements d’os. Cependant, cette idée n’est pas fondée. Pour administrer les soins, le professionnel dispose de plusieurs techniques manuelles qui ont des effets différents sur les muscles, les articulations ou les os. Parmi ces techniques, certaines appelées structurelles peuvent engendrer des craquements d’articulations ou d’os. Mais, elles ne sont pas nombreuses et leur utilisation est limitée.

Les techniques structurelles sont utilisées dans des cas spéciaux pour faire le déblocage de certaines articulations. Toutefois, le craquement est un phénomène naturel qui résulte de l’éclatement d’une capsule de gaz soumise à une pression articulaire. Si vous n’aimez pas le bruit de ce phénomène, il suffit d’informer l’ostéopathe au cours de la consultation. Il n’utilisera pas ces techniques lors du traitement.

L’ostéopathie ne traite que le mal de dos

Contrairement à ce que plusieurs personnes pensent, l’ostéopathie traite de nombreux maux. Elle prend en compte tous les problèmes pouvant atteindre les muscles et articulations du corps. En réalité, les traitements du mal de dos sont récurrents chez les ostéopathes, car plus de 45 % des patients se plaignent de ce mal. En dehors du mal de dos, voici quelques autres problèmes pour lesquels vous pourrez consulter un ostéopathe :

  • le torticolis ;
  • les maux de tête ;
  • les lumbagos ;
  • la sciatique ;
  • les douleurs articulaires à l’épaule ;
  • les problèmes à la colonne vertébrale ;
  • les douleurs aux genoux…

Outre ces différents maux, l’ostéopathe soigne également les troubles liés au sommeil, le stress, les otites, les ballonnements. Les problèmes neurologiques peuvent également être résolus grâce aux soins apportés par le professionnel.

Seuls les adultes peuvent consulter un ostéopathe

L’ostéopathie ne s’adresse pas uniquement aux adultes. Nourrissons, enfants, jeunes, et personnes âgées peuvent tous consulter un ostéopathe. Même les femmes enceintes peuvent recourir à ses services au cours de la grossesse pour le bien-être du futur bébé et le leur. Plusieurs hôpitaux et cliniques travaillent avec ces professionnels dans le but d’aider les nouveau-nés ayant des problèmes comme une tension à la tête ou au niveau du cou. Grâce à des massages spécifiques, l’ostéopathe peut également régulariser la respiration d’un bébé quand elle n’est pas normale. Ainsi toutes les tranches d’âges peuvent être traitées par ce dernier.

bébé ostéopathe

L’ostéopathie ne nécessite pas de formation médicale

La question relative à la formation de l’ostéopathe a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Beaucoup affirment que les ostéopathes ne suivent pas une formation adéquate. En 2014, une réforme a été mise en œuvre pour la formation de ces derniers. Jadis, un niveau suffisant n’était pas exigé pour exercer ce métier. Aujourd’hui, il existe une formation débouchant sur un diplôme. Pour l’obtenir, deux possibilités sont envisageables.

La toute première est une formation d’une durée de cinq ans. Le niveau minimal requis pour mener ladite formation est le baccalauréat. Quant à la seconde possibilité, elle est réservée aux personnes ayant déjà une expérience dans le domaine médical (les professionnels de santé). La durée de formation de ceux-ci varie entre deux et trois ans. La formation est professionnelle et le diplôme obtenu est reconnu et agréé par le Ministère de la Santé.

Les séances chez un ostéopathe sont onéreuses

Les tarifs de la consultation chez un ostéopathe varient d’un cabinet à un autre et d’une région à une autre. Cependant, ces tarifs sont raisonnables et à la portée de toutes les bourses. La consultation varie entre 30 et 70 euros. Malheureusement, les séances chez l’ostéopathe ne sont pas prises en compte par la sécurité sociale. Néanmoins, de nombreuses assurances les prennent en compte. Une souscription auprès d’une bonne mutuelle permet d’assurer une partie ou la totalité de la prise en charge.

L’ostéopathie ne donne pas des résultats efficaces

De nombreuses recherches et études ont démontré l’efficacité des traitements de l’ostéopathie dans la guérison et la prévention de certains maux. À titre d’exemple, une étude réalisée par des médecins de l’hôpital Avicenne en France a prouvé que l’ostéopathie améliorait et réduisait les manifestations du côlon irritable. De plus, en 2016 certains chercheurs scientifiques de l’université du Nord Texas ont déduit de leurs investigations que cette thérapie diminuait à 50 % les douleurs lombaires. Par ailleurs, certains spécialistes espagnols ont affirmé que les soins ostéopathiques estomperaient les douleurs de la grossesse au cours des derniers mois. Ces différentes études prouvent l’efficacité des traitements dans ce sens.

En définitive, l’ostéopathie est une thérapie qui guérit de nombreuses pathologies. Les préjugés dont elle est victime ne sont pas toujours fondés. Pour plus d’informations, prenez rendez-vous avec un ostéopathe et faites votre propre expérience.