Règles douloureuses, crampes abdominales, coliques du bébé, crampes aux mollets et aux mains… Si vos crampes vous rendent souvent la vie difficile et que vous ne savez plus comment les gérer, tournez-vous vers l’homéopathie. L’un de ses remèdes, en l’occurrence Magnesia phosphorica pourrait être la solution à votre problème.

Qu’est-ce que Magnesia phosphorica ?

Magnesia phosphorica est un médicament homéopathique dont la substance de départ est le phosphate de magnésium. Ce composé est surtout connu comme l’un des douze sels tissulaires de Schüssler. Il est présent dans le corps humain, précisément dans les cellules sanguines, les muscles, le cerveau, la moelle épinière, les tissus nerveux et les dents.

Magnesia Phosphorica

C’est un produit acidifiant largement utilisé en association avec d’autres additifs. Le phosphate de magnésium est utilisé comme émulsifiant, comme adjuvant de composés antioxydants et comme anti-grumeaux. Il est également utilisé dans les aliments fonctionnels et comme complément alimentaire. Il fait également partie des substances présentes dans certains produits de boulangerie.

Le déséquilibre de ce sel dans le corps se traduit principalement par des affections telles que des crampes, des douleurs intenses, une paralysie et des tremblements musculaires. Par conséquent, le médicament homéopathique Magnesia phosphorica est principalement utilisé dans les maladies où les symptômes prédominants sont des douleurs intenses, des crampes et des sensations anormales, qui sont généralement associées à un engourdissement, des picotements et une raideur.

Les indications de Magnesia phosphorica

Les principales indications de Magnesia phosphorica sont :

  • névralgie,
  • mal de dent,
  • contractions musculaires
  • crampes profgessionnelles
  • menstruations douloureuses,
  • douleurs post-partum
  • affections spastiques.

La névralgie

En particulier la névralgie forte et fulgurante, parfois décrite comme une succession de décharges électriques. Le médicament peut être utilisé dans des cas tels que la névralgie faciale, les tics faciaux douloureux et les douleurs nerveuses dans les membres.

Le mal de dents

En particulier les maux de dents perçants, violents et insupportables. Le médicament peut être utilisé aussi bien chez les adultes souffrant de maux de dents que chez les enfants. Ce remède est, par exemple, très utile pendant la poussée dentaire, qui cause beaucoup de souffrance chez l’enfant.

Les contractions musculaires

Surtout si elles sont soudaines, extrêmement douloureuses et accompagnées d’une sensation d’oppression et de constriction. Ces symptômes peuvent apparaître dans des situations telles que la laryngite, la coqueluche, le spasme musculaire du mollet, le trismus, le hoquet spastique et les spasmes des membres.

Les contractions des muscles lisses

Cette affection touche le plus souvent les muscles situés dans le tractus gastro-intestinal, les voies urinaires et le système reproducteur. Elles sont extrêmement douloureuses et irradient dans de nombreuses directions. La douleur est si intense que la personne se plie en deux. Le médicament est également indiqué en cas de coliques intestinales, de crampes abdominales, de coliques néphrétiques, de coliques hépatiques ou d’affections spastiques des uretères.

Les crampes professionnelles

Il s’agit d’un type particulier de maladie spastique qui affecte les muscles des membres supérieurs et se développe chez les personnes qui travaillent manuellement pendant de nombreuses années, comme les ouvriers, les menuisiers et les couturières. Cette maladie affecte également les personnes qui, pendant de nombreuses années, effectuent la même activité avec leurs mains, comme les musiciens jouant du violon, du piano et de la harpe ou les écrivains (la crampe d’écriture).

Les menstruations douloureuses

Ce sont des affections au cours desquelles se produisent des douleurs abdominales intenses et des crampes. Une forte douleur au dos est également possible pendant la menstruation.

Les douleurs post-partum

C’est une affection qui survient après l’accouchement. Elle est liée à la contraction de l’utérus pendant cette période.

Les affections spastiques

Ce sont des affections survenant au cours de maladies dans lesquelles des contractions musculaires soudaines se produisent. C’est le cas de la spasmophilie, des convulsions ou de la chorée. Des troubles sensoriels tels que des engourdissements, des picotements, des engourdissements dans les doigts ou des douleurs semblables à des décharges électriques sont également présents.

Les symptômes des maladies répondant favorablement à ce remède s’améliorent avec la chaleur, la pression et le massage. Ils s’aggravent avec l’exercice, le froid, l’eau froide, la nuit, le lait et l’épuisement.

Quel est le profil du patient type de Magnesia phosphorica ?

Le patient type de ce remède est considéré comme un artisan de paix. Il ne tolère pas les querelles. Étant enfant, il essaie très souvent d’équilibrer les différences insurmontables des parents et d’arbitrer les différends. Les adultes de Magnesia phosphorica n’aiment pas non plus les querelles. De peur de décevoir et de perdre l’autre, ils retiennent leur opinion. Ils préfèrent ne rien dire dans une dispute pour ne pas contrarier l’autre avec une remarque irréfléchie. Ce comportement est particulièrement perceptible chez les enfants. Les enfants répondant à ce remède sont très minces et de constitution délicate, mais ils grandissent très vite

Magnesia phosphorica fonctionne bien avec les nourrissons, les enfants et les adultes. Les observations des homéopathes montrent que ce médicament peut être utilisé aussi bien chez les personnes fatiguées, faibles et émaciées, que chez les patients forts, bien musclés et robustes. Le dénominateur commun semble être la tendance à développer des spasmes soudains et une certaine anxiété et nervosité associées. Elle est liée à l’affinité du médicament pour le système nerveux central et à son influence sur l’innervation sensorielle.

administration d'un remède homéopathique à un enfant

Dosage et posologie

Pour l’auto-traitement, des puissances faibles telles que Magnesia phosphorica D6 ou Magnesia phosphorica D12 sont recommandées. Les adultes et les enfants doivent dissoudre cinq globules ou 5 gouttes sous leur langue trois fois par jour. Les tout-petits en prennent trois et les bébés jusqu’à un an en reçoivent un chacun. Pour un effet optimal, vous devez éviter de manger et de boire pendant environ un quart d’heure avant et après l’administration de ce remède. Dès que les symptômes s’améliorent, la fréquence d’administration peut être réduite à deux ou une prise par jour. Une fois les symptômes disparus, le médicament doit être arrêté.

Dans les cas aigus, Magnesia phosphorica peut être pris jusqu’à cinq fois par jour pendant les deux premiers jours. La dose est alors à nouveau réduite. Dans certains cas, il est conseillé de prendre des puissances nettement plus élevées, telles que 30 CH ou même plus. Cependant, cela ne doit pas être fait de manière autonome, mais discuté avec un médecin, une sage-femme ou un pharmacien formé en homéopathie.