Si vous souffrez de la maladie de Crohn, d’une diarrhée aqueuse, d’une diarrhée explosive, de coliques ou de vomissements, l’homéopathie pourrait bien vous aider. L’un de ces remèdes, en l’occurrence Podophyllum Peltatum, pourrait être la solution à votre mal. Lisez la suite de cet article pour en apprendre plus.

Qu’est-ce que Podophyllum ?

Podophyllum un remède homéopathique préparé à partir de Podophyllum peltatum, une plante originaire du Canada et des États-Unis. Le médicament est fabriqué à partir du rhizome et des racines, qui ne sont récoltés qu’une fois que le fruit a mûri. À fortes doses, les extraits de cette plante peuvent provoquer des vomissements, des diarrhées, des ulcères et une inflammation du duodénum.

Podophyllum

En médecine officielle, Podophyllum est utilisé avec succès pour la production de médicaments contre le cancer. La plante contient une substance résineuse ayant des effets antihelminthiques, cholérétiques et émétiques prononcés. De plus, les puissantes propriétés cautérisantes et anti-inflammatoires de la podophylline sont connues. Elle entre très souvent dans la composition d’agents dermatotropes. En médecine empirique, la plante est utilisée contre les verrues, comme vermifuge et comme déshydratant.

Posologie et dosage de Podophyllum

Podophyllum se présente principalement sous forme de granulés, mais aussi sous forme de comprimés ou de gouttes. Les puissances D6 à D12 conviennent comme dosage pour l’auto-traitement. Alors que la puissance D6 peut être prise jusqu’à six fois par jour en cas de symptômes aigus, l’utilisation de la puissance D12 doit être répétée au maximum deux à trois fois par jour.

Dans les deux cas, la dose unique est de cinq gouttes, un comprimé ou cinq globules. Des puissances plus élevées telles que Podophyllum 200 CH ne sont pas destinées à l’automédication. Les patients doivent consulter un médecin qualifié en homéopathie ou un praticien alternatif avant de prendre le produit.

Les naturopathes recommandent également Podophyllum pour de nombreuses maladies et symptômes qui affectent les bébés ou les tout-petits. Par exemple, s’ils souffrent souvent de douleurs abdominales, de nausées, de vomissements ou de diarrhée. Les nourrissons jusqu’à l’âge de douze ans reçoivent une pastille par prise. Les petits enfants reçoivent deux globules jusqu’à l’âge de trois ans, après quoi trois globules sont autorisés.

Les parents doivent garder à l’esprit que l’homéopathie ne peut pas remplacer un traitement médical conventionnel. La diarrhée en particulier peut rapidement devenir dangereuse pour les bébés. Un pédiatre doit toujours être consulté si les symptômes sont sévères ou persistants. 

Quelles indications ?

Ce remède homéopathique est recommandé pour la prise en charge d’une diversité de pathologies. Au nombre de celles-ci, nous avons :

Les affections gastro-entérologiques

Podophyllum peltatum est recommandé dans le traitement de la diarrhée, aussi bien chez l’adulte que chez l’enfant. Cette diarrhée consiste en l’émission importante de selles jaunes et liquides. Elle s’accompagne souvent de douleurs dans l’abdomen. Dans sa forme aiguë, la diarrhée s’accompagne de crampes localisées du côté droit du ventre. La douleur est aggravée le matin, et a tendance à diminuer lorsque le patient est allongé sur le ventre. Cette diarrhée peut être due à une intoxication alimentaire.

La poussée dentaire

Chez les enfants, la poussée dentaire est une cause fréquente de diarrhée. Ce remède est également indiqué pour traiter la diarrhée du voyageur et l’asthénie. Chez la femme, la pathologie peut se manifester par des douleurs à l’ovaire, ainsi que des troubles digestifs.

Les troubles pancréatiques

Podophyllum peltatum est un remède particulièrement efficace pour traiter les troubles au niveau du pancréas. Une personne qui souffre de douleurs au niveau des côtes du côté droit est souvent victime d’une crise du pancréas. Si la douleur s’améliore avec l’application d’une petite et légère pression ou même avec un massage, un traitement avec Podophyllum peltatum est utile.

L’inflammation chronique du foie (hépatite)

Cette affection entraîne un gonflement de l’organe, qui à son tour provoque une douleur et une sensation de tension dans la région de l’abdomen supérieur droit. De plus, il peut y avoir des nausées, des vertiges, un jaunissement de la peau et un noircissement des urines.

Les calculs biliaires

Si un patient souffre de calculs biliaires ou d’inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite), des douleurs de type colique dans la partie supérieure droite de l’abdomen, des nausées et des vomissements ainsi qu’une alternance entre diarrhée et constipation peuvent survenir. Ici aussi, la prise de Podophyllum peut entraîner une amélioration des symptômes.

L’aménorrhée

Le traitement par Podophyllum est indiqué chez les jeunes filles si l’absence de règles s’accompagne de douleurs dorsales et abdominales oppressantes. Dans le même temps, il y a souvent des diarrhées et des crampes intestinales ressemblant à des coliques.

Les pathologies qui répondent à l’utilisation de Podophyllum s’aggravent par temps chaud, avec le mouvement, après avoir mangé ou bu, pendant la poussée dentaire et aux premières heures du matin. Elles s’améliorent avec l’application d’une chaleur locale, en position couchée et avec un massage doux dans l’hypochondre droit.

Comment reconnaître les patients qui ont besoin de Podophyllum ?

Le patient qui a besoin de Podophyllum éprouve des douleurs abdominales hautes et basses ressemblant à des crampes. Il ressent des gargouillis audibles et une contraction de l’intestin. Le besoin de selles se produit spontanément, sans douleur et de manière extrêmement urgente. De grandes quantités de selles se déversent sous forme d’éclaboussures liquides. Les selles peuvent contenir de la nourriture non digérée, du sang ou du mucus.

L’apparition peut être causée par une intolérance alimentaire ou une intoxication de nature aiguë ou chronique. Le patient se plaint de douleurs oppressantes dans la partie supérieure de l’abdomen. Ces douleurs, qui s’atténuent à la palpation, indiquent une maladie du foie. Les entrailles semblent lourdes. Le patient présente des signes de jaunisse. Il ne peut pas avaler correctement en raison d’une sensation de bosses dans l’œsophage.

Le rectum est sujet au prolapsus et il brûle après la défécation. Lorsque l’estomac est plein, il provoque un stress cardiaque. La nuit, le patient gémit dans son sommeil sans se réveiller. Chez les nourrissons et les tout-petits, les symptômes surviennent très souvent lorsque les dents de lait commencent à tomber.

Une personne en colère frappe du poing sur la table

Le profil du patient type de Podophyllum

L’homéopathie recommande Podophyllum aux personnes ayant un tempérament bilieux et qui se mettent beaucoup en colère, même pour des bagatelles. Le patient ressent une douleur entre les omoplates et également sous l’omoplate droite. Il y a un besoin constant de grincer des dents. Cela peut également être observé chez les nourrissons qui font leurs dents. Ils se frottent sans cesse les mâchoires et les gencives. Les patientes se plaignent également de douleurs déchirantes et tiraillantes dans le bas-ventre.