Si vous souffrez d’insomnie, de troubles du sommeil ou d’anxiété, l’homéopathie pourrait vous aider. Cette médecine alternative dispose de remèdes qui pourraient vous aider à surmonter ces maux. L’un d’eux, à savoir Valeriana officinalis, est particulièrement efficace dans la prise en charge de l’insomnie et de l’anxiété.

Qu’est-ce que Valeriana officinalis ?

Valeriana officinalis est un remède homéopathique produit à partir de la valériane (Valeriana officinalis). La valériane est considérée depuis des millénaires comme une plante bénéfique pour le traitement de l’anxiété, de l’insomnie et d’autres troubles mentaux. Elle a un goût amer et contient plusieurs huiles essentielles.

Valeriana officinalis

La valériane inhibe l’enzyme GABA-transaminase, qui est responsable de la dégradation métabolique du neurotransmetteur GABA (acide gamma aminobutyrique). Ce dernier régule l’excitabilité neuronale dans tout le système nerveux depuis la sensation de relaxation jusqu’à l’induction du sommeil. Pour ces raisons, la valériane a des propriétés sédatives, relaxantes et hypno-inductrices. Elle favorise donc le sommeil et agit contre l’anxiété, l’irritabilité et la peur.

Ce remède n’induit pas d’accoutumance ou de dépendance chez le sujet et ne provoque pas d’effets secondaires tels qu’une somnolence prolongée. Cela en fait une herbe largement utilisée en phytothérapie. Il ne faut toutefois pas dépasser les doses prescrites car un surdosage peut provoquer des maux de tête et des troubles digestifs.

Sous quelle forme Valeriana officinalis est-il disponible ?

Le remède homéopathique Valeriana officinalis est disponible sous plusieurs formes. Mais les granules et les doses globules en sont les formes les plus connues. Les granules se vendent en pharmacie dans des boites de tubes granules. Les globules y sont disponibles en tubes doses.

Posologie et dosage de Valeriana officinalis

Traditionnellement en homéopathie, il y a une différence entre la posologie pour les maux chroniques et la posologie pour les maux aigües. En phase chronique, nous vous conseillons de prendre 5 granules de Valeriana officinalis 30 CH à la fois, à raison de 3 prises par jour. Il faut veiller à prendre le remède en dehors des heures de repas.

En cas de pathologie aiguë, vous devrez prendre plusieurs fois le remède dans la journée dans de courts intervalles. Généralement vous devrez prendre 2 ou 3 granules de Valeriana officinalis 200 CH toutes les heures ou toutes les deux heures. Nous vous rappelons qu’il est toujours conseillé d’avoir un avis médical sur l’utilisation de ce remède homéopathique.A quel âge peut-on utiliser Valeriana officinalis ?

Quelles sont les indications thérapeutiques de Valeriana officinalis ?

Puisque la valériane a un effet calmant, le remède peut être utilisé pour les troubles du sommeil, aussi bien ceux attribués au caractère nerveux du patient que ceux qui résultent de douleurs chroniques. Valeriana officinalis est également indiquée dans le traitement des douleurs spasmodiques, des crampes d’estomac et des contractions musculaires récurrentes. En raison de l’effet bénéfique de la valériane sur le système nerveux central, ce remède peut également être utilisé pour traiter l’anxiété et la tension nerveuses. Valeriana officinalis est remarquablement efficace pour traiter l’anxiété liée aux examens.

Une amélioration des symptômes peut être observée avec des mouvements légers. Changer de position pendant le sommeil peut aider à réduire les symptômes, tout comme les massages. Une aggravation des symptômes est particulièrement évidente le soir et au repos. Votre état général peut également s’aggraver si vous restez debout ou assis pendant une longue période. Si le patient est d’emblée nerveux ou irritable, cela entraîne également une exacerbation des symptômes

Le traitement des troubles du sommeil et des troubles convulsifs concerne principalement l’adulte. Valeriana officinalis est aussi utilisée dans le traitement de l’anxiété chez les adultes. Le traitement avec ce remède peut également être indiqué chez les adolescents qui souffrent d’anxiété à l’approche des examens ou de situations psychologiques stressantes. Chez l’enfant, un homéopathe doit être consulté avant l’administration de Valeriana officinalis.

Quelles contre-indications ?

Valeriana officinalis n’a pas de contre-indication. Les femmes enceintes ou celles qui allaitent peuvent en consommer. Les personnes âgées et les enfants aussi peuvent prendre Valeriana officinalis.

Les effets secondaires de Valeriana officinalis ?

Il n’y a aucun effet secondaire connu de Valeriana officinalis.

Tube granules

Comment reconnaître les patients qui ont besoin de Valeriana officinalis ?

Les états d’esprit hystériques sont caractéristiques de Valeriana officinalis. Le patient type de ce remède est craintif, inquiet et en alerte constante. Il évite l’obscurité et la solitude. il a  un fantasme prononcé qui peut conduire à des hallucinations. Il a parfois l’impression d’être soulevé du sol.

Les patients types de Valeriana officinalis font preuve d’une grande intelligence. Ils agissent fondamentalement de manière rationnelle. Toutefois, leurs sentiments peuvent vaciller d’un instant à l’autre. En l’espace d’une minute, ils peuvent tomber d’un extrême à l’autre. Une gaieté exubérante se transforme en une colère excessive ou en une tristesse très profonde. Lorsque la température augmente, le patient ressent comme une sorte de chaleur intérieure. Il a comme un manque d’équilibre intérieur. Les plaintes physiques surviennent soudainement. Elles sont décrites comme saccadées, déchirantes et poignantes. Lorsque le patient est exposé au soleil, il en résulte de graves maux de tête, qui entraînent un froid glacial dans la tête.

Les patients réagissent aux expériences négatives ou à la pression de l’attente par des palpitations, des vomissements nerveux et de la diarrhée. La nourriture vomie sent les œufs pourris. Le patient a des fringales et se sent malheureux. La langue semble être recouverte d’une croûte, tout comme les lèvres. Dans la moitié gauche du visage, des douleurs lancinantes irradient vers la mâchoire et les oreilles. Elles sont accompagnées de contractions musculaires et nerveuses.

L’endormissement et le maintien du sommeil sont perturbés. Le patient a tendance à avoir des crampes nocturnes dans les mollets et les cuisses. Il souffre également de contractions musculaires, de crises d’étouffement et ne peut pas rester immobile. Des démangeaisons soudaines sont récurrentes. Les symptômes surviennent principalement du côté gauche. Des éclairs de lumière traversent les yeux dans l’obscurité.