Drogue populaire partout dans le monde, le cannabis est également le produit illicite le plus prisé par les Français. L’Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanes ou OFDT a recensé 5 millions d’usagers dans l’Hexagone, dont 900 000 consommateurs réguliers. En 2019, un rapport réalisé par ce même organisme indique que les plus gros consommateurs d’Europe sont les Français. Cela signifie entre autres qu’il n’est pas facile de soigner la dépendance au cannabis. Alors, comment se faire aider face à cette addiction ?

Trouver la motivation pour stopper son addiction

Tout d’abord, le sevrage va être lié à la motivation du fumeur. En effet, si l’envie d’arrêter la consommation du cannabis vient de vous, vous fournirez plus d’efforts pour rompre la dépendance. Sous la contrainte, vous vous donnerez moins de mal. Comme la motivation peut être inconstante, il existe de petites astuces pour la raviver.

Premièrement, commencez par vous demander la raison pour laquelle il est important d’arrêter de fumer. Dressez une liste qui regroupe tous les aspects négatifs découlant de votre consommation. Effets néfastes sur votre santé psychique et physique, prix élevé du produit, danger que vous encourez si vous êtes pris en flagrant délit… La liste peut être longue.

Vous pouvez également tenir un journal et faire un point quotidien sur votre consommation de cannabis. Ainsi, vous constatez les efforts qui ont été fournis depuis le début de votre sevrage, ce qui vous permettra de rester motivé.

Se faire accompagner par un psychologue en ligne pour soigner son addiction

Il n’existe pas de traitement spécifique pour rompre avec la dépendance au cannabis, ou même pour favoriser le sevrage de ce dernier. Toutefois, vous pouvez découvrir Psychologuesenligne.net par exemple, et vous renseigner sur les programmes de psychothérapie recommandés pour traiter les addictions : en individuel ou en groupe, en ambulatoire ou en hospitalisation.

Dans sa phase initiale, le sevrage peut requérir la prescription de médicaments afin d’atténuer les symptômes de manque. Les processus de soin vous aident à prendre conscience des impacts de la dépendance sur votre état psychologique et physique ainsi que sur votre vie en général. Un accompagnement thérapeutique en ligne vous aide à découvrir vos ressources internes. Cette prise de conscience vous donnera envie d’arrêter le cannabis et d’initier le sevrage.

psychologue en ligne addiction cannabis

Grâce à l’accompagnement par un psychologue en ligne, vous comprenez l’origine de votre consommation et de votre addiction. Vous prendrez aussi conscience de la place que ce produit a pris dans votre vie. Fumez-vous dans le but de combattre le stress dans certaines situations ? Ou avez-vous commencé par plaisir, ce qui a dérivé vers une dépendance ? L’assistance thérapeutique vous aidera à dépasser vos fragilités, notamment en cas de trouble de la personnalité ou trouble anxieux par exemple.

Les symptômes correspondant à l’addiction au cannabis s’estompent lorsque vous arrêtez de fumer, mais le risque de rechute demeure important. Voilà pourquoi un accompagnement prolongé en ligne s’avère nécessaire. Enfin, vous ne devez en aucun cas sous-estimer les risques de la dépendance au cannabis :

  • bouffées délirantes,
  • dépression,
  • début de schizophrénie, etc.

Prendre appui sur son entourage pour arrêter de fumer

Il est recommandé de prendre appui sur vos proches. Si vous associez votre entourage à votre décision, vous affronterez plus facilement chaque changement occasionné par l’arrêt. La résistance à la consommation se construit jour après jour. Chaque journée d’abstinence constitue une nouvelle victoire sur laquelle vous devez vous appuyer. Force est de constater qu’il est difficile d’arrêter le cannabis. Cependant, en mettant un terme à la consommation de ce produit, vous améliorez la relation avec vos proches ainsi que le regard porté sur vous-même.

Certes, votre motivation reste déterminante dans la démarche, mais il est primordial que vous ne soyez pas seul. De cette manière, il vous sera plus facile de ne pas céder à la tentation.

Soigner l’addiction avec une activité physique

En ce qui concerne les activités physiques, le choix est large. Par exemple, il est astucieux de participer à une randonnée en montagne en faisant appel à des organismes sportifs. Vous pouvez aussi prendre le large et vous lancer dans un chantier humanitaire. Cette activité vous permettra de vous sentir utile et de vous déconnecter de votre cadre habituel. Au fil du temps, l’envie de consommer du cannabis vous passera.

Autre activité simple et efficace, un petit footing tous les matins. Cette activité physique impacte positivement sur l’humeur, la gestion du stress, l’appétit et l’affirmation de soi. De plus, le sport permet aux personnes dépendantes de retrouver un équilibre. C’est aussi une excellente manière de renforcer son immunité et rester en forme au quotidien.

À part cela, le fait de se dépenser permet aussi de trouver le sommeil plus facilement. Il s’agit d’un substitut idéal au cannabis étant donné que cette substance a la réputation de faire dormir. De même, c’est une façon de concentrer son attention sur une autre activité et de reprendre le contrôle sur soi.

addiction cannabis activité physique

Une application pour soigner la dépendance

Si toutes ces recommandations ne suffisent pas pour vous aider à rompre avec la dépendance, notez que vous pouvez recourir aux applications téléchargeables. Ces dernières proposent un accompagnement tout au long de votre sevrage. En utilisant ces applications, vous recevez des messages de suivi personnalisé. Puis, vous trouverez des astuces pour combattre le manque. Enfin, vous collectez des trophées au fur et à mesure que le temps passe et que vous parvenez à vous abstenir.

Changer d’air, voyager, transformer sa routine

Pour finir, afin d’éviter la compagnie de vos copains fumeurs, une des solutions les plus efficaces consiste à partir à l’étranger si vous en avez la possibilité. De ce fait, vous vous ouvrirez de nouveaux horizons et pourrez créer de nouveaux repères, loin de votre routine de fumeur. De plus, le fait d’être à l’étranger peut grandement vous aider à vous en détacher.

En résumé, arrêter de fumer du cannabis constitue un parcours difficile, mais bel et bien réalisable. Il existe plusieurs moyens d’y parvenir, mais la motivation reste primordiale. Il est aussi fortement recommandé de prendre appui sur un professionnel de santé en ligne, ainsi que sur ses proches. Le sport et autres activités physiques restent des solutions à ne pas négliger pour aider à décrocher, tout comme les applications téléchargeables et le fait de partir à l’étranger. Rappelez-vous, la réussite est le fruit de petits efforts cumulés chaque jour.