Les facettes dentaires séduisent de plus en plus les personnes soucieuses d’avoir un beau sourire, notamment les Français. En effet, elles permettent de modifier la forme, l’alignement et la couleur de vos dents antérieures. Grâce à elles, vous serez assuré d’avoir un sourire éclatant. Mais que faut-il savoir avant de se lancer dans un projet de facettes dentaires ? Découvrez les réponses à toutes vos questions dans cet article.

Soins dentaires : facettes dentaires, de quoi s’agit-il exactement ?

Les facettes dentaires correspondent à des coquilles d’une épaisseur très fine de 0.3 à 0.7 mm. Elles sont à coller sur la partie visible de vos dents pour leur donner une meilleure apparence. Compte tenu de ces avantages, il est normal que de plus en plus de personnes veuillent en savoir plus sur la pose de facette dentaires afin de retrouver un sourire éclatant.

Elles sont généralement conçues en céramique, un matériau doté d’une propriété optique proche des dents naturelles. La céramique est également utilisée pour les facettes, car elle est parfaitement associable avec les tissus vivants. Mais vous pouvez également choisir des matériaux en composite. Toutefois, la résine n’assure pas un excellent rendu autant que la céramique et elle est aussi moins durable.

Facettes dentaires

Le déroulement de la pose de facettes dentaires chez le dentiste

En général, pour effectuer une pose de facettes dentaires, il faut prévoir au moins 2 consultations préalables. La première est nécessaire pour toutes les préparations nécessaires réalisées par votre dentiste. Elles consistent souvent à retirer l’émail de vos dents. Étant donné que les facettes sont extrêmement fines, la préparation de l’émail n’est plus systématique. En effet, une prise d’empreinte numérique est de nos jours suffisante pour réaliser la pose de facettes sur mesure. Ces dernières seront totalement compatibles à votre dentition.

Le deuxième rendez-vous consiste donc à la pose proprement dite des facettes dentaires. Avant de procéder à la mise en place, il est vivement recommandé d’effectuer un blanchiment des dents pour que la teinte naturelle de vos dents n’altère pas celle des facettes posées.

Pour maintenir les facettes en place, les chirurgiens-dentistes utilisent une colle spéciale pour la pose. Pour assurer un excellent rendu, il est conseillé de se rapprocher de cliniques dentaires spécialisées qui proposent ce type de prestation.

Il faut également noter que la colle des facettes dentaires sur l’émail des dents est une solution destinée à être gardée à vie. Cela n’empêche pas le décollement de certaines facettes. Mais rassurez-vous, ces dernières peuvent être recollées facilement. Pour cela, vous devez juste vous rapprocher de votre chirurgien-dentiste.

Facettes dentaires : comment faire le bon choix ?

Il existe de nombreux types de facettes, mais les plus courants sont les facettes composites et les céramiques. Avant de faire votre choix, il est important d’avoir un avis et une évaluation des spécialistes. Ces derniers peuvent vous conseiller sur le choix adapté à vos dents.

Les facettes dentaires composites peuvent modifier votre sourire en seulement 1 ou 2 rendez-vous. Votre chirurgien-dentiste a la capacité de modifier la taille, la longueur et la teinte de vos dents, en fonction de vos besoins. Ce type de facette est facilement réalisable comparativement aux facettes en céramique, d’où leur coût moins onéreux.

Vous pouvez opter pour des facettes dentaires céramiques, qui encore existent en 2 catégories. En effet, vous avez le choix entre le modèle céramique pure ou céramique zirconium. Ce dernier est plus résistant, mais n’est pas aussi esthétique que celui en céramique pure. Les facettes dentaires céramiques sont très prisées pour leur longévité, elles peuvent avoir une durée de vie allant de 10 à 15 ans, selon votre hygiène dentaire.