Considérée comme un sujet intemporel, l’intimité de la gent masculine a toujours suscité curiosité, passion et questionnement. Pratiquée depuis des décennies, la chirurgie esthétique dédiée à l’augmentation du gland laisse désormais la place à des solutions plus naturelles et plus simples : l’injection d’acide hyaluronique. Voici quelques éléments de réponses sur les questions que les hommes (et les femmes) se posent le plus souvent concernant l’augmentation du gland.

Quelles sont les propriétés de l’acide hyaluronique sur l’augmentation du gland ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de connaître l’histoire de l’acide hyaluronique réticulé. À l’origine, ce produit biodégradable était utilisé pour réduire les pertes de volume au niveau du visage. Il permettait également de traiter les rides grâce aux propriétés de densification et d’élasticité qu’il confère à l’épiderme et au derme. Ce constituant naturel de la peau est de nos jours utilisé pour augmenter la longueur et la circonférence du pénis, et ce, sans passer par la chirurgie. Obtenu en laboratoire par biologie de synthèse, l’acide hyaluronique pour le gland est d’origine non animale et est utile pour l’augmentation du pénis.

Les médecins spécialisés recommandent souvent ce type de traitement pour créer une harmonie esthétique en termes de proportions du sexe masculin. L’objectif est d’offrir une silhouette homogène entre la verge et le gland. Il est bon de noter que cette intervention ne présente aucun impact sur les performances sexuelles. Elle est souvent requise pour décomplexer les hommes et leur redonner confiance.

L’acide hyaluronique s’est rapidement imposé comme produit esthétique de référence. Il est apprécié pour les nombreux avantages qu’il offre :

  • Son innocuité ;
  • Son caractère biodégradable et résorbable ;
  • Son excellente tolérance biologique, réduisant ainsi les risques d’allergies.

Ce produit naturel offre une efficacité reconnue et une grande sécurité d’emploi, car sa commercialisation est soumise à la réglementation européenne. Il convient de s’assurer que l’acide hyaluronique utilisé réponde aux normes de la Communauté européenne, en vérifiant le marquage CE.

augmentation pénis acide hyaluronique

Comment se passe la consultation pour l’augmentation du gland ?

L’examen concerne principalement la physiologie du pénis, en se concentrant davantage sur la taille du gland pour apprécier l’harmonie des proportions. Il convient de préparer au préalable des photographies du pénis en érection. Les résultats permettent au médecin spécialisé d’établir le protocole de soin ainsi qu’un devis estimatif du montant total de l’opération à prévoir.

À noter que le coût de l’acte peut varier en fonction du type d’acide hyaluronique et de la quantité à injecter, à définir en fonction du degré d’augmentation recherché. D’une manière générale, au moins 2 seringues sont à prévoir. De plus, le praticien garantit des injections « mesurées » en fonction des résultats attendus. En effet, rien n’est laissé au hasard pour éviter les risques de « sur-corrections » et prévenir un rendu symétrique disgracieux. Une fois l’injection terminée, un massage des zones traitées s’avère souvent nécessaire en vue d’assurer une correction parfaitement homogène.

Durant la consultation, la physiologie du patient est également évaluée, portant principalement sur la qualité des érections. Le médecin sera ainsi en mesure de le conseiller au mieux dans le cas où une éventuelle dysfonction érectile est constatée. Quoi qu’il en soit, la prise de médicament contenant de l’aspirine est à éviter, au moins durant les 3 jours précédant l’intervention. Il est important de suivre à la lettre les recommandations du sexologue et spécialiste de chirurgie intime en charge du dossier.

Comment bien se préparer à l’intervention chirurgicale ?

Certaines informations importantes sont à fournir, comme d’éventuels antécédents d’herpès génital par exemple. Dans ce cas, une prévention anti-herpétique est requise avant de procéder aux injections. Il est recommandé de s’informer auprès du médecin traitant et de ne pas hésiter à lui poser des questions pour bien comprendre le traitement. Tous les documents essentiels, sous forme de fiche personnalisée, sont remis au patient à la fin de la consultation. L’objectif est de lui permettre de les relire tranquillement, à tête reposée, et de lui laisser tout le temps de réflexion nécessaire à la prise de décision.

Aucun test concernant la tolérance à l’acide hyaluronique n’est à prévoir, car l’apparition de réactions allergiques est rare, voire inexistante. Même si cette substance présente dans l’organisme de l’Homme est produite en laboratoire, les filaments sont obtenus grâce à un phénomène de synthétisation par des bactéries. Par conséquent, cette molécule est considérée comme d’origine naturelle.

Selon les personnes qui ont recouru à la pénoplastie par injection d’acide hyaluronique, l’augmentation du gland leur a permis de mieux maîtriser le moment de l’éjaculation. Celles qui ont connu un problème d’éjaculation précoce ont finalement pu se contrôler et faire durer le rapport sexuel avec leur partenaire.

Comment se déroule l’intervention pour l’augmentation du gland ?

L’injection d’acide hyaluronique représente la meilleure alternative pour permettre aux hommes de reprendre confiance en eux sans être obligés de passer par la chirurgie esthétique. L’intervention se déroule au cabinet médical du spécialiste de chirurgie intime.

Les techniques d’intervention

Deux techniques sont proposées pour anesthésier le gland :

  • L’anesthésie locale, totalement indolore ;
  • La crème ou la pommade anesthésiante, à appliquer sur le gland décalotté au moins une demi-heure avant l’injection.

Une fois les sensations de douleur supprimées, le praticien procède aux injections d’acide hyaluronique à l’aide d’aiguilles extrêmement fines. Toutefois, une désinfection préalable de la zone à traiter doit être effectuée.

Il convient de s’occuper de la couronne du gland dans un premier temps, avant de passer aux parties situées à la base. Il est bon de noter qu’il existe plusieurs techniques d’injection afin d’augmenter le gland, à définir en fonction des desiderata du patient. Après l’intervention, qui dure entre 15 et 30 minutes, aucun pansement n’est requis. Le patient peut ensuite quitter le cabinet et reprendre les rapports sexuels 24 heures après l’opération.

Les soins à faire en cas de sensibilité post-intervention

Il arrive parfois que la zone traitée reste sensible durant 2 semaines. Si tel est le cas, il convient d’en parler dès que possible au médecin traitant, qui prescrira un gel ou une crème à appliquer. De légères ecchymoses peuvent également apparaître au niveau des points d’injection, mais elles restent indolores.

Les techniques d’injection d’acide hyaluronique et le savoir-faire des praticiens qui ne cessent d’évoluer permettent ainsi de garantir des résultats esthétiques et naturels. Les risques et les complications sont réduits au maximum. L’intervention assure une augmentation du gland et une consistance plus ferme, amplifiant ainsi le plaisir lors des rapports sexuels. Cependant, il est bon de savoir que les effets s’estompent de manière progressive. Il est ainsi nécessaire de renouveler le traitement 15 mois après l’opération.