Sabadilla est une plante qui a des effets curatifs. Elle est alors utilisée à des fins médicinales. Elle est, par ailleurs, bien connue en homéopathie. En effet, il existe un remède homéopathique préparé à partie de cette plante éponyme. Ainsi, un homéopathe peut prescrire Sabadilla sous une dilution bien précise, en présence d’un rhume, d’un rhume des foins ou pour lutter contre les vers intestinaux. Ce remède dilué est bien indiqué contre les pathologies relevant de plusieurs sphères médicales (ORL, neurologie, gastro-entérologie) dans le but de traiter, entre autres, les rhinites, des troubles neurologiques et des manifestations digestives.

Sabadilla : qu’est-ce que c’est ? 

Sabadilla est une plante qui croît principalement dans plusieurs pays de l’Amérique centrale, notamment dans les régions  montagneuses du Mexique, du Guatemala et du Venezuela. Cette plante vivace qui peut atteindre une hauteur excédant un mètre, appartient à la famille botanique des Liliaceae. 

Sabadilla
Le remède homéopathique Sabadilla est formulé à partir de Sabadilla officinalis.

Elle possède une racine qui se distingue par un rhizome tubéreux. La tige de cette plante bulbeuse est dressée. Elle dotée de fleurs en grappes de couleur jaune verdâtre. Les graines oblongues sont caractérisées par un goût amer et désagréable. Elles contiennent des alcaloïdes, avec une forte teneur en vératrine qui est caractérisée par une forte puissance toxique.

Les extraits de cette plante, notamment des graines, sont susceptibles de provoquer une irritation au niveau des yeux et des éternuements. La poudre, violemment sternutatoire, provoque des éternuements et un écoulement nasal. Les sujets exposés à cette plante, manifestent des symptômes identiques à ceux du rhume. Ainsi, le remède homéopathique dérivé de cette plante est utilisé pour traiter le rhume et bien d’autres maux.

Sabadilla est donc un remède d’origine végétale, caractérisé par des vertus thérapeutiques qui s’avèrent efficaces en présence de diverses manifestations cliniques.

Quelle est l’origine de la souche homéopathique ?

Les graines de la plante Sabadilla contiennent des alcaloïdes. Elles sont utilisées pour l’élaboration d’un remède homéopathique dénommé Sabadilla. Ce sont ; en l’occurrence, les graines séchées qui sont utilisées pour obtenir la teinture mère qui est ensuite diluée et dynamisée en vue d’élaborer le remède homéopathique doté de vertus thérapeutiques.

Quelles sont les principales indications de Sabadilla ?

Sabadilla est un remède actif au niveau de la muqueuse du nez et des glandes lacrymales. Pour ce faire, il constitue, en homéopathie, un remède approprié contre plusieurs pathologies relevant de la sphère ORL associées à des symptômes bien spécifiques. Il est également prescrit dans le cadre du traitement des troubles digestifs ainsi que les pathologies consécutives à la présence des vers intestinaux. Par conséquent, les principales indications de Sabadilla, en homéopathie sont :

Rhume 

Il s’agit d’une infection virale qui affecte la cavité nasale et le pharynx. Egalement appelée la rhinite, elle est caractérisée par un écoulement nasal, des éternuements et une congestion. Sabadilla est bien indiqué lorsque les symptômes de cette affection relevant de la sphère ORL, sont à associés à des éternuements sporadiques, un écoulement nasal aqueux, une sensation d’obstruction des narines, des démangeaisons au niveau du voile du palais et un larmoiement. Ces manifestations cliniques, notamment, les éternuements sont aggravés par le grand air.

Rhume des foins

C’est une inflammation allergique des parois nasales. Egalement appelée rhinite allergique, elle est induite par des allergies aux pollens. Le remède Sabadilla est prescrit lorsque le rhume des foins est marqué par des éternuements violents, des yeux rouges, une irritation au niveau des yeux et un larmoiement.

Ainsi, ce remède est efficace lorsque le sujet est confronté à une allergie au pollen, manifestant des éternuements sporadiques lorsqu’il est exposé à l’odeur des fleurs, un écoulement nasal abondant et peu irritant. Sabadilla est, de ce fait, préconisé lorsque le rhume des foins est associé à une  hypersensibilité de l’odorat ou à une intolérance à l’odeur des fleurs. Ce remède est, donc, efficace contre les allergies et les symptômes associés.

Pharyngite

La pharyngite est une inflammation du pharynx. Cette pathologie de la gorge est bien traitée avec ce remède lorsqu’elle est associée à une sécheresse au niveau de la gorge, une déglutition douloureuse. Elle est associée à une douleur au niveau de la gorge. Ce qui rend difficile la possibilité d’avaler les aliments. Ces symptômes sont améliorés par les boissons chaudes.

Vers intestinaux

Sabadilla est un remède efficace contre les vers intestinaux et les symptômes associés à une infestation par les vers. Ce remède est actif contre les infections parasitaires intestinales ou les parasitoses digestives provoquées par des vers. Il soulage efficacement les enfants qui ont tendance à se gratter l’anus ou sont affectés par un prurit anal. Ces vers sont susceptibles d’induire des troubles digestifs, notamment, des nausées qui peuvent provoquer des vomissements.

Ainsi, Sabadilla est bien indiqué en présence des troubles digestifs provoquées par les vers intestinaux, mais également lorsque la parasitose est associée à une irritabilité, une agitation. 

Cénesthopathie

Les troubles affectant le psychisme peuvent être traités en ayant recours à des remèdes homéopathiques. Ainsi, l’efficacité de Sabadilla permet de soigner l’un d’entre eux, notamment, la cénesthopathie. Il s’agit d’une affection psychique marquée par une sensation erronée ou une perception de sensations anormales au niveau du corps. Le sujet, affecté par ce trouble neurologique, se croit difforme (impressions de difformité) ou éprouve des sensations étranges dans le corps.

Comment prendre Sabadilla ?

Le rhume

En cas de rhume, le patient peut avoir recours à la dilution 5 CH de Sabadilla, à raison de 3 granules trois fois par jour.

homéopathie
Le remède homéopathique Sabadilla traite efficacement le rhume des foins, le rhume, et bien d’autres pathologies.

Le rhume des foins 

En cas de rhume de foins, la dilution 5 CH ou 7 CH peut être administrée, à raison de trois granules, 1 à 3 fois par jour

La cénesthopathie 

Lorsque ce trouble est associé à des impressions de difformités, Sabadilla s’avère efficace. Pour ce faire, la posologie recommandée est de 5 granules de Sabadilla 15 CH, à raison de 5 granules deux fois par jour (matin et soir) pendant 3 mois.

La pharyngite 

Pour traiter efficacement la pharyngite, le remède homéopathique Sabadilla est bien indiqué à raison de 3 granules de la dilution 5 CH, 3 fois par jour. 

Les vers intestinaux

Contre les vers intestinaux et les symptômes associés, la posologie adaptée est de 3 granules de la dilution 5 CH, 3 fois par jour.

Sources : 

  • Véronique Baumann : Sabadilla  https://www.homeophyto.com/sabadilla
  • ANSM : Cévadille pour préparations homéopathiques Sabadilla pour préparations homéopathiques https://ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/75a50cd9d317ecb7fbcb36423d5c573e.pdf