De nombreux moyens restent à votre disposition pour le sevrage du cannabis. À part les médicaments qui sont généralement moins attrayants, le CBD peut également vous aider. Cette molécule issue du chanvre constitue effectivement une excellente alternative pour limiter la prise des stupéfiants, comme le cannabis. Comment s’y prendre ? Quels sont les avantages ? Faisons le point dans ce guide.

Le CBD permet d’atténuer les signes du sevrage

Le sevrage n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît, car il peut entrainer l’apparition de plusieurs troubles. À part les risques de stress, il provoque parfois de la dépression, voire des crises de panique. Justement, le cannabidiol communément appelé CBD peut vous aider à y faire face.

Cette molécule de la famille des cannabinoide agit directement sur certains récepteurs au niveau du système nerveux. Elle aide donc l’organisme à produire plus d’hormones responsables de la bonne humeur. Finalement, elle contribue à atténuer le stress, l’angoisse, l’insomnie et la dépression, ce qui aide facilement au sevrage. 

Toutefois, si vous souhaitez profiter des effets des e-liquide au CBD, assurez-vous que le taux de THC soit inférieur à 0,2 %. 

Le CBD aide à lutter contre la dépendance

Notez que le CBD et le THC sont deux molécules appartenant à la même plante. Mais, si le premier reste inoffensif, le second ne l’est pas pour autant. Le THC fait partie des psychoactifs qui apportent des répercussions négatives sur la santé. 

Sur ce point, l’addiction est certainement l’effet secondaire le plus redoutable qui se manifeste généralement par :

  • Des troubles de sommeil
  • Une agressivité sans raison
  • L’anxiété et dépression
  • Des tremblements
  • Des sueurs froides
  • Des nausées et vomissements

Heureusement, il est tout à fait possible de s’en sortir. Cette fois-ci, on utilise le CBD qui est une molécule issue du chanvre. D’après les utilisateurs, cette substance active est capable de réduire les envies de prendre du cannabis. En plus, à la différence du THC, elle n’est pas psychoactive. Par conséquent, elle ne risque pas créer un sentiment de dépendance.

CBD

Une molécule qui accompagne durant le sevrage

Outre son action anti-dépendance, le CBD aide à lutter contre l’insomnie qui est très fréquente chez fumeurs de cannabis. Cette substance issue du chanvre régule le cycle circadien. Ici, elle accompagne l’organisme à percevoir les phases de nuit et du jour, afin que l’horloge interne puisse se rétablir correctement. Cette action favorise l’endormissement, ce qui représente un atout pour un sommeil réparateur. Finalement, vous vous sentirez plus fort et moins fatigué la journée. 

Et enfin, sachez que le CBD est une excellente alternative au sevrage grâce à ses arômes. À la différence du cannabis, il ne libère pas d’odeur de drogue qui s’imprègne facilement sur les tenues et les cheveux. Bien au contraire, il exhale le plus souvent un parfum fruité et sucré en raison de ses arômes à base de fruits, comme les raisins, les fraises, etc. Bien évidemment, vous pouvez choisir du CBD sans parfum. 

Sinon, il existe également des baumes ou des huiles à base de CBD. Ces produits sont le plus souvent utilisés pour atténuer les tracas au quotidien, comme les maux de dos, la migraine…