Même si vous avez des pieds en bonne santé, ils peuvent être sensibles aux blessures et aux traumatismes. Dans certains cas de figure, des déformations peuvent être observées si des conditions défavorables sont enregistrées, sans que des actions thérapeutiques ne soient mises en place pour remédier à ce type de problématique. Les déformations plantaires les plus courantes chez l’adulte se traduisent par le pied plat, le pied creux, l’hallux valgus et rigidus, le pied bot, le quintus varus et les orteils en griffe.

Quelles sont les manifestations d’un pied déformé ou douloureux ?

Selon la pathologie observée, différentes douleurs peuvent apparaître avec une déformation pouvant présenter :

  • Des douleurs articulaires à cause de la mauvaise position musculosquelettique.
  • Des douleurs légères et des douleurs plus vives au niveau des pieds.
  • Une vraie problématique pour se chausser confortablement.
  • Une mobilité insuffisante de la cheville, des orteils ou du pied.
  • La présence de callosités et de cors.
  • Une façon différente de marcher.
  • La présence d’irritation dermatologique au niveau des orteils ou au niveau des pieds.
  • Une déformation parfois très prononcée des ongles pouvant se traduire par la présence d’ongles incarnés.
  • Des crevasses présentes sur les talons ainsi que des fissures se formant au niveau des pieds.

Bien évidemment, il s’agit de certains signes avant-coureurs pouvant traduire une déformation des pieds. Dès que ces signes sont observés, il est préférable de se rapprocher de son médecin traitant pour envisager un traitement.

Il faut également garder à l’esprit que des chaussures inadaptées peuvent entraîner une déformation progressive des pieds. Il est donc préférable d’acheter des chaussures orthopédiques chez Podexpert, car c’est un site reconnu pour son expertise concernant les pieds sensibles. De très nombreuses marques sont ainsi présentes chez ce professionnel du pied, avec une sélection rigoureuse des meilleurs modèles.

Si aucune suite n’est malheureusement donnée dès l’apparition des premiers symptômes, certaines complications beaucoup plus conséquentes peuvent apparaître comme des capsulites, de l’arthrose, des bursites, une fasciite plantaire, une méta tarsalgie ou encore un névrome de Morton.

chaussures orthopédiques

Tout savoir sur l’hallux valgus

L’hallux valgus est également appelé oignon et constitue une déformation du pied se situant au niveau du gros orteil. Le phénomène est très souvent répandu chez les hommes et chez les femmes de type caucasien. L’hallux valgus est également souvent héréditaire ce qui signifie que si vous souffrez d’une telle pathologie, il est probable que vos parents ou vos grands-parents en souffraient également. Au niveau du premier métatarsien, un oignon commence à se former progressivement, ce qui empêche votre voûte plantaire d’être parfaitement alignée et donnera au contraire une forme en « V ».

Une bosse commence à se former progressivement et sachez que le phénomène touche aussi bien les jeunes individus que les personnes plus âgées. Dès que vous observez une déformation au niveau du gros orteil, certaines inflammations ou rougeur, il est normal de s’interroger sur l’hallux valgus. Mais sachez que d’autres éléments doivent être également considérés comme l’apparition de l’arthrose au niveau du gros orteil, votre ongle qui se déforme, l’apparition d’une infection à cause du frottement sur la zone de déformation ainsi que des douleurs ou des difficultés à vous déplacer.

Le traitement préventif contre l’hallux valgus

Étant donné que 50 % des cas observés sont directement causés par hérédité (source http://www.fnp-online.org/hallux-valgus/), vous n’allez pas pouvoir agir. Néanmoins, si vous utilisez des chaussures inadaptées ou si vous souffrez d’obésité, sachez que ces différents paramètres vont avoir une influence directe sur votre santé. De ce fait, il est préférable d’acquérir de nouvelles chaussures dès que vous observez un inconfort. La pratique du sport régulièrement permet également un meilleur équilibre et lorsque l’activité physique est accompagnée d’une diète appropriée, vous observerez une perte de poids. N’hésitez pas à multiplier les temps de repos dès que vous observez des pieds endoloris et si vous avez tendance à déplacer des charges lourdes.

Le traitement de l’hallux valgus

Plusieurs solutions sont envisageables afin de corriger le problème. Le recours à des chaussures médicales s’avère nécessaire, tout comme le port d’orthèse pour maintenir le gros orteil et permettre son redressement. Des chaussettes spéciales accompagnées de pansements sont également recommandées et si nécessaire n’hésitez pas à avoir recours à des séances d’ostéopathie et de massothérapie. Si malgré les solutions précédentes le problème persiste, un acte chirurgical peut toujours être accompli.

douleurs au pied

Une déformation des pieds à cause de l’orteil en griffe

Il s’agit d’une déformation très fréquente qui est davantage observée chez la gent féminine. Des causes mécaniques sont souvent responsables de l’apparition d’un orteil en griffe. Si Des chaussures inadaptées sont utilisées parce qu’elles sont trop courtes ou trop étroites, les orteils n’ont pas l’espace suffisant et une sensation d’inconfort va très vite apparaître. Plusieurs formes peuvent apparaître en fonction des articulations concernées.

La déformation la plus couramment observée est celle de la griffe proximale se traduisant par l’apparition d’un cor sur l’orteil, il s’agit d’une déformation de l’IPP. La deuxième possibilité correspond à une déformation de l’IPD, appelé également griffe distale. Dans ce cas-là, un cor se forme sur la pulpe ou sur le dos de l’orteil. Enfin, la griffe inversée constitue une déformation beaucoup plus rare concernant également l’IPP mais également l’IPD. Dans une telle situation, les cors sont présents en dessous et au-dessus de l’orteil.

Que faire en cas d’orteil en griffe ?

Lorsque des durillons sont observés, il faut directement vous rapprocher de votre podologue pour que celui-ci mette en place des soins appropriés. Il pourra dans certaines situations avoir recours à des orthèses afin de maintenir vos orteils et de corriger progressivement la déformation. Le recours à des semelles orthopédiques est également recommandé et si nécessaire à des chaussures adaptées vous garantissant une meilleure souplesse et davantage d’espace. Grâce à un travail de rééducation, vos articulations seront alors plus souples pour retrouver leur forme initiale. Si avec ces différents traitements le problème persiste, un traitement chirurgical peut alors être appliqué.

Comme vous pouvez le constater, la déformation des pieds peut toucher n’importe quelle personne. Il est donc préférable d’utiliser des chaussures adaptées en toutes circonstances, sous peine que cela n’engendre des problèmes médicaux plus conséquents.